Cuba et la Corée du Nord sont les vestiges du monde communiste de l’après guerre mondiale.

Ces régimes totalitaires ne survivent que grâce à leurs dictateurs. Si les relations des États-Unis avec Cuba semblent entrer dans une phase de normalisation, il n’en est pas de même avec la Corée du Nord. Mais bon, il est vrai que les rapports ne sont pas les mêmes.

La proximité d’abord, l’extrémité de la Floride est à portée de haut-parleur de l’ile cubaine. Les nombreux Cubains installés en Floride et spécialement à Miami ont un poids et souhaitent très certainement le retour à la normale. Cette normalisation permettait ainsi de rentrer au pays, de faire du commerce et d'investir dans ce pays à l’arrêt depuis la prise de pouvoir par Fidel Castro.

Publicité
Publicité

Il y a encore du chemin à faire mais c’est inéluctable.

Quid de la Corée du Nord? 

Avec la Corée du Nord, depuis la fin de la guerre avec le sud, les relations ont toujours été plus que tendues. Heureusement les violences sont surtout verbales. Après la cyber-attaque contre Sony, il était tentant de désigner tout de suite le régime coréen comme coupable, étant donné le sujet du film, c’était le suspect idéal.

Le président Obama, immédiatement enfourche son cheval de bataille et tel Don Quichotte dans le roman de Cervantès, part combattre les moulins à vent, promettant des sanctions...

Le problème majeur dans cette affaire, est le manque de preuve de la culpabilité de l’état coréen. Qui peut être à l’origine du piratage? Les informaticiens pirates expérimentés ne manquent pas autour du monde, pour mémoire le récent piratage de millions d’e-mails par des pirates russes, sans parler des nombreuses incursions  jusque dans les ordinateurs du Pentagone!

Kim Jung Un n'est pas un saint loin de là , mais la corde est un peu grosse! 

Les coupables de l’affaire Sony peuvent être partout, commandités ou non par d’autres. Le président Obama vu la minceur du dossier, a pris le temps pour annoncer le premier train de mesure répressives. Font elles trembler de peur le régime? Rien n’est moins certain! Plus vraisemblablement une crise de fou rire les a accueilli. L’interdiction de commercer avec des sociétés Nord-Coréennes? Oui pourquoi pas , mais commerçaient-ils avant ? Oui peut être, mais par le biais de sociétés écrans localisées tout autour du monde, traçabilité impossible et rien ne changera donc.

Le président se devait de faire, donc il a fait... un grand brassage d’air, du vent, mais l’honneur est sauf il a tenu sa promesse, pas sûr de voir un deuxième train de mesures... Il était dangereux pour lui de prendre une action efficace, en l’absence de preuves flagrantes, l’effet boomerang risquait de faire mal. 

Étrange coïncidence les frères ennemis, Nord /Sud, annoncent timidement l’éventualité d’un rapprochement. Il se fera surement un jour mais quand? L’Allemagne de l’est fait à nouveau partie de l’Allemagne unifiée, le Nord et Sud Vietnam ne font plus qu’un. #Etats-Unis

Les dernier bastions communistes  pur et dur ne tiennent que grâce à des régime dictatoriaux, celui de Cuba s’éffritte, alors à quand la Corée réunifiée ?