La lutte contre le terrorisme exige des prises de décision urgentes et efficientes, une stratégie anti-terrorisme qui se développe en #Tunisie de jour en jour, avec à chaque fois, un nouvel acquis dans ce domaine. La décision est prise, la détermination est sans appel, rien ne sera plus laissé au hasard, les opérations proactives se multiplient et se diversifient, que ce soit au niveau de l'armée, de la garde nationale, ou des forces de sécurité.

C'est dans ce cadre que, Belhassen Oueslati, porte-parole officiel du ministère de la Défense nationale a annoncé, dans une déclaration au quotidien Chourouk dans son édition de ce vendredi, la formation d'une équipe spéciale nommée "Tonnerre".

Publicité
Publicité

Cette équipe comprend 3.000 élites parmi les officiers et les soldats qui ont suivi une formation du plus haut niveau. Cette force proactive est créée pour lutter contre le terrorisme, anéantir les actes criminels des terroristes, et paralyser leurs mouvements, et ce, avant la mise en œuvre de leurs opérations criminelles pour éliminer ainsi les cellules terroristes.

Cette force spéciale est composée de deux divisions. La première comprend 1.000 hommes, et est formée pour les missions de l'investigation, de la vie dans les montagnes et de la collecte des informations dans le but de fixer des objectifs précis. Une fois ces missions accomplies, cela ouvrira la voie à une deuxième force de 2.000 hommes qui a pour buts: l'intervention rapide, la lutte et le combat contre les ennemis par voie de parachutages spécifiques et étudiés.

Publicité

Cette force proactive est reconnue pour ses hautes compétences à l'artillerie et aux bombardements aériens. Elle est appuyée par des experts dans le génie militaire, capables d'identifier les refuges des terroristes. Cette même force aura la responsabilité de la création d'un champ d'amorçage en construisant des ponts afin d'ouvrir l'accès permettant aux forces spéciales d'attaquer les lieux qui abritent les terroristes.

La Tunisie met en oeuvre de grands moyens donc afin de faire face au terrorisme en règle générale, et de lutter contre tous les actes criminels de ce genre.