Le géant  ‘Wanda Commercial’ spécialisé dans l’immobilier perd pied pour sa première introduction en bourse de Hong Kong. Ce sont trois milliards d’euros levés qui entrent dans le record mondial d’introduction boursière d’un groupe immobilier. Second propriétaire mondial de centres commerciaux, il a perdu l’équivalent de 6 % sur son titre avant de plonger pour 3 % supplémentaires à quarante-sept dollars à Hong Kong, avec des cours en reculs de -0,3 %.


Ce repli mémorable était dans l’appréhension des investisseurs car le lancement en bourse du titre Wanda Commercial est survenu dans un contexte insupportable pour le marché immobilier chinois. Un secteur graduellement morcelé par le déséquilibre d’une offre qui est surabondante, confrontée à une demande très irrégulière. « C’est le titre d’une entreprise immobilière, cependant les prévisions du marché chinois ne sont pas convaincantes », assure Francis Lun, analyste de Geo Securities, à l’AFP.
Par ailleurs Wanda s’est contraint à une réduction d’un tiers de son plan d’introduction pour convoiter le marché boursier, dans l’objectif d’y attirer des preneurs de position devenus fébriles par l’immobilier atone et les ratios d’endettement importants du groupe.
Le retrait marqué de l’action pour sa première journée de cotation « est semble t-il évident en regard à la fixation du cours dans le haut du barème » observé lors de la souscription, ajoute-t-il.


A la tête du conglomérat, Wang Jianlin, un milliardaire symbolique, 4ème fortune chinoise avant l’entrée en bourse de l’entreprise, avec un patrimoine estimé à 13,2 milliards de dollars selon le magazine Forbes.
Le milliardaire possède 98 % de Wanda Group, un colosse présentant l’année dernière un profit de deux milliards de dollars. Wang Jianlin a célébré « une journée mémorable » en faisant retentir le gong qui signale l’introduction aux marchés de Wanda Commercial.


Vaisseau de flotte du consortium Dalian Wanda Group, ‘Wanda Commercial’ a fait la transaction de six cents millions de titres au prix unitaire de quarante-huit HKD (dollar de Hong Kong) soit à peu près cing euros, en échange de 13 % de sa capitalisation. Sa valorisation se monte à vingt-neuf milliards HKD.
Cette prise de position importante surclasse le record global précédent détenu en 2010 par un groupe immobilier de Singapour, Global L.P avec une entrée en bourse de 2,9 milliards de dollars.
44 % des actions de Wanda Commercial sont capitalisées par Dalian Wanda Group. Ce dernier regroupe des activités qui s’étendent de la #Finance à l’immobilier en concentrant le divertissement.
#Investissement