Le premier ministre d'#Israël est sorti publiquement afin d'appeler les juifs de France à venir en Israël lors d'une réunion électorale en ce dimanche 8 février. Dans son allocution, il mentionnait que « le futur des juifs qui vivent en France est en Israël. Votre nation est ici! ». Cette déclaration a été faite dans le contexte où le premier ministre désire encourager une immigration massive de l'Hexagone vers la Terre Sainte devant une assemblée de Franco-Israéliens à Jérusalem.

Cette déclaration a suscité une pluie d'applaudissements dans la salle d'hôtel. « Nous attendons une immigration importante en provenance d'Europe et plus précisément de France », ajoutait-il.

Publicité
Publicité

Ils étaient plus 300 personnes scandant le surnom de Nétanyahou « Bibi » venu avec des députés de son parti.

Tous se souviendront de l'irritation des Parisiens suite à une déclaration du premier ministre israélien lors des attentats survenus dans l'épicerie casher. Il avait dit que la « maison des Juifs était Israël » suite aux quatre morts survenus. Le premier ministre, Manuel Valls, avait répondu spontanément que « la France sans ses juifs n'était pas la même. »

Ainsi, le premier ministre israélien continue à séduire les Français d'ascendance juive. Venu se recueillir à l'épicerie, le représentant d'Israël en avait remis une couche en ajoutant « que les juifs seraient toujours bienvenues en Israël ». Son opération de séduction continue. Aujourd'hui, un député français est apparu sur un enregistrement apportant son support à M.

Publicité

Netanyahou. Il encouragait les franco-israéliens à voter pour lui. « Il est l'unique personne qui est capable de défendre les pritorités d'Israël », affirmait le parlementaire Mayer Habib.

La France est la troisième terre d'accueil des juifs dans le monde après Israël et les États-Unis. Il n'en reste pas moins que l'an dernier, probablement suite aux attaques répétées des dernières années, a été celle avec la plus importante migration de juifs vers Israël. Ce sont plus de 6600 français qui sont partis vers la Terre Sainte. Le travail de séduction semble être efficace! Les portes y sont grandes ouvertes et Benyamin Nétanyahou ne se gêne pas pour le mentionner.