Le groupe #Etat Islamique (EI) continu à faire parler de lui, en diffusant ce dimanche une vidéo qui montre la décapitation de 21 hommes, présentés par Daesh comme des chrétiens d'Egypte, récemment kidnappés en Libye. L'EI en profite pour perpétrer des menaces envers l'Europe.

Une scène d'horreur

La vidéo diffusée ce dimanche par l'organisation montrent les 21 coptes d'Egypte, enlevés en janvier à Syrte en Libye, dans une mise en scène macabre intitulée Un message signé avec le sang à la nation de la croix. Sur ces images, tournées dans un style hollywoodien par l'organe médiatique de l'EI, des hommes masqués et habillés totalement en noir mènent le groupe de victimes, vêtues de combinaisons orange similaires à celles d'autres otages assassinés récemment. Ces hommes sont alignés sur une plage, les mains menottées dans le dos et décapités au couteau par leurs bourreaux.

Sur cette vidéo, seulement dix hommes ont été exécutés de manière certaine et il est difficile de dire s'il y a d'autres suppliciés. L'un des bourreaux, masqué et vêtu de noir, s'adresse à la caméra et déclare en anglais « Aujourd'hui, nous sommes au sud de Rome, sur la terre musulmane de la Lybie (...) cette mer dans laquelle vous avez caché le corps du cheikh Oussama Ben laden, nous jurons devant Allah que nous allons la mêler à votre sang ».

Une réponse immédiate

Les représailles de l'armée égyptiennes et la mosquée Al-Azhar n'ont pas tardé à qualifier ces exécutions de barbares. Immédiatement après la diffusion de cette vidéo, le président égyptien Abdel Fattah Al Sissi a convoqué d'urgence le Conseil national de la Défense et déclaré à la télévision son intention de punir ces assassins de manière « adéquate ».

Quelques heures plus tard, l'Egypte a riposté. L'armée au Caire a annoncé avoir bombardé des positions du groupe terroriste en Libye, d'autres avions de combats égyptiens l'ont fait ce matin. : « Les frappes aériennes menées par l'armée égyptienne ont ciblé des camps d'entrainement et de rassemblement et des dépôts d'armes revenant à l'EI en Lybie » mentionne le site égyptien Ahram Online.

L'Egypte a annoncé un deuil national de 7 jours, et la Libye est un pays qui est plongé dans le chaos depuis la chute de Mouammar Kadhafi, en 2011.

Pour rappel, le groupe terroriste Daesh a pénétré en Libye en octobre 2014. #Terrorisme