Une nouvelle version des croisades est en train de prendre forme. Les musulmans contre les chrétiens. À la différence près que les armes ne sont pas des épées et des lances, mais des roquettes et des missiles. La différence? Les dommages collatéraux. Un nouveau phénomène a lieu en Irak où des chrétiens étrangers viennent soutenir des milices pour aider les population chrétiennes du nord du pays.

En effet, le groupe armé qui se fait appeler Dwekh Nawsha a été créé pour défendre les communautés chrétiennes de cette région contre les persécutions du groupe État Islamique. Formée d'une centaine d'hommes, en grande majorité des étrangers, ils sont des ex-militaires qui trouvent une nouvelle raison d'être après avoir été démobilisés par l'armée américaine, ou d'autres pays.

Publicité
Publicité

Il a 28 ans. Il est jeune. Il a un bras tatoué à l'effigie du Saint-Père et l'autre de son arme. Il a tout laissé pour défendre l'une des plus vieilles communautés chrétiennes du monde. Il incarne ce nouveau mouvement. Il dit « se battre pour que les peuples aient la chance de vivre hors de la peur ». C'est sa motivation.

La légion étrangère 2.0

Pour Brett, l'objectif est de créer une légion étrangère pour défendre les chrétiens. Il va recruter ses recrues chez les vétérans américains qui ne peuvent endurer la démobilisation - Louis Park, une recrue, a quitté les Marines, mais n'arrive pas à endurer les temps de paix - et cherchent désespérément une manière de retourner au combat. Ils sont Canadiens, Britanniques, Américains, cela ne lui importe pas. Ils sont Chrétiens, c'est le principal! Ainsi, c'est en train de devenir une nouvelle guerre sainte, une quatrième croisade, sauf que l'envahisseur sont les musulmans à leurs yeux.

Publicité

Les uns se battent pour l'imposition de leurs vues religieuses, les autres se battent pour protéger leurs compatriotes religieux. Ainsi, en quoi cela est-il différent? C'est la même chose sauf que les chevaliers sont des missiles, les jumelles sont des drones et les épées, des armes automatiques! #Etat Islamique #Terrorisme