PREMIERE PARTIE 

La misère est moins pénible au soleil, c'est vrai! Si pour plusieurs, le Mexique est un synonyme de belles plages et de pyramides, ce pays a beaucoup plus à offrir aux visiteurs d'une semaine, d'un mois ou à ceux qui tombent en amour avec ses richesses. Pour les expatriés, lorsque l'on met les points négatifs liés au manque de structures sociales et gouvernementales de côté, le #Mexique offre une richesse culturelle sans égale. Voici ce qu'ils ont à dire!

Les points en faveur de la vie au Mexique: entraide et vie relax

Ici, la constante la plus significative est sans aucun doute le climat! Tous s'entendent pour dire que le soleil est beaucoup plus agréable que les pluies froides de la Normandie! Une fois cela mentionné, le rythme de vie plus relax revient beaucoup. "Le rythme de vie est moins stressant, même si on en est a compter le moindre peso", dit Gaële Bardin de Guadalajara. "No hay problemo", c'est une réplique que l'on apprend vite ici!

Les expatriés n'apprécient pas seulement le style de vie relax. Ils aiment également l'ouverture des Mexicains à leur endroit. "Le Mexique est le pays le plus accueillant et festif que j'ai connu. Les gens sont d'emblée ouverts et souriants. En général, ils se plient en quatre pour t'aider (même si c'est pour t'envoyer dans le chemin inverse de celui recherché)", explique Amandine Weber. À cela, Gaële Bardin ajoute: "il y aura toujours quelqu'un para echarte una mano (venir t'aider)". Et ce sentiment de solidarité et d'entraide est apprécié des Français qui, pour plusieurs, ne le retrouvaient pas toujours dans l'Hexagone.

L'énigme du Mexique

Ainsi, voici comment se définit la grande énigme mexicaine. Entraide, mais se protéger à l'extrême des vols. Une vie relax, mais devoir travailler 6 jours par semaine. Une diversité naturelle, mais des destructions massives d'habitats naturels. On pourrait continuer ainsi longtemps.

Le fait de vivre au Mexique est choisi par plusieurs en raison du rythme de vie. Parmi les nombreux témoignages, il est juste de dire que les Français quittent leur nation pour sortir de la morosité et du manque d'interaction sociale. "En terme de vie quotidienne, je me sens plus tranquille, mes relations aux gens sont plus sereines et moins défiantes ou conflictuelles. Je me plains moins, je relativise et profite plus du moment présent qu'à l'époque où je vivais en France. Là, j'y étais toujours préoccupée pour le lendemain", explique Amandine Weber. Il n'en reste que pas moins que la planification des vieux jours, l'éducation des enfants et autres sujets fondamentaux font en sorte que certains retournent en France au moment d'avoir une famille.

En oubliant le fait que le Mexique demeure un pays du tiers monde et les conséquences liées à cette situation, les expatriés y aiment la vie! L'abondance des fruits, la richesse culturelle qui mélange culture aborigène et espagnole, la diversité naturelle incroyable et l'importance de s'entraider pèsent assez fort dans la balance pour qu'ils choisissent d'y établir leur foyer!