Le Département d'État de la Maison Blanche à Washington a annoncé hier, vendredi 6 février, qu'il nommera un commissaire aux droits des homosexuels dans le monde. #Barack Obama a fait de ce sujet une priorité de son administration et son bras droit, John Kerry, a transmis leur volonté d'aller de l'avant. Avec la Cour suprême américaine qui envisage le droit aux personnes de même sexe de se marier partout sur le territoire américain, les droits des gais sont nettement en progression aux États-Unis.

La porte-parole de John Kerry, Marie Harf, a confirmé cette nouvelle disant qu'un envoyé spécial allait être nommé prochainement pour défendre les droits des groupes LGBT (lesbiennes, gays, bisexuels et transgenres).

Publicité
Publicité

"Nous nous sommes engagés à promouvoir les droits humains et la protection des droits de la personne et cela inclut les droits des homosexuels", disait Mme Harf soulignant que cette priorité existait déjà sous le règne d'Hillary Clinton de 2009 à 2013.

Barack Obama a fait de la protection des droits de l'homme son cheval de bataille au niveau international, dénonçant plusieurs fois les comportements haineux dont sont victimes les groupes homosexuels en Afrique notamment.

Interrogée sur sa position quant au mariage de même sexe en raison d'un référendum en Slovaquie qui aura lieu aujourd'hui, la représentante de John Kerry s'est contentée de répondre qu'elle ne commentait pas les sujets qui concernent les autres pays. Il est très périlleux pour elle de s'avancer avec une cause qui sera entendue dans son propre pays au cours des prochaines semaines.

Publicité

Cette ouverture au droit des homosexuels de l'administration Obama n'est en rien pour calmer les confrontations avec les Républicains menés par une forte influence de la droite religieuse américaine. Ces sujets sont très sensibles aux États-Unis dans la "ceinture bleue" qui est extrêmement conservatrice.

Néanmoins, on peut sentir une ouverture d'esprit des politiciens qui est de bon augure pour les droits des homosexuels dans ce pays et dans le monde.