Il y a quelques semaines, Nicolás Maduro avait mentionné que Dieu sauverait le Venezuela si le pétrole ne revenait pas au prix de l'année dernière. Depuis, c'est la crise et la population n'en finit plus de souffrir des files d'attente sans fin! Avec l'arrestation d'un figure importante de l'opposition en la personne du maire de Caracas Antonion Ledezma la semaine dernière, le président Maduro lance la répression politique tous azimuts. L'International Crisis Group sonne l'alarme.

Le groupe mentionne que si rien n'est fait au #Venezuela, ce n'est pas qu'une crise politique et économique que le pays vivra, mais une crise humanitaire.

Publicité
Publicité

Le directeur du programme Amérique latine et Caraïbes du groupe, Javier Ciurlizza, insiste sur le fait que " si le pays ne stabilise pas sa situation, il sera en pleine crise humanitaire d'ici peu ".

Pour lui, l'arrestation du maire de Caracas, Antonio Ledezma, est un pas de plus dans l'escalade de la polarisation des visions politiques qui s'y opposent. " Les fondations d'une nation stable ne peuvent être faites dans un climat constant de coup d'État et de répressions infinies ", explique-t-il.

Le responsable de la zone Amérique latine a rencontré de nombreux organismes communautaires vénézueliens et d'autres religieux qui lui  ont partagé de grandes inquietudes quant à la situation que vivent des milliers de personnes. " Les lignes d'attente pour obtenir des produits de base comme la farine ne diminuent pas. Au contraire, elles deviennent de plus en plus longues ", lui ont confié les organismes interrogés.

Publicité

" Il est urgent de ramener une stabilité politique au Venezuela, explique M. Ciurlizza. La chute drastique du prix du pétrole affecte beaucoup le pays, mais les gens y ont besoin d'une vision et d'un direction politique stable. "

En effet, en période de crise économique, il est difficile d'en sortir si un pays vascille entre les coups d'État et la répression. Pour l'International Crisis Group, il urge d'ouvrir le dialogue entre le président Maduro et son opposant Arturo Ledezma afin qu'ils travaillent de concert pour le bien-être de leur population et non pour leurs avoirs politiques.