Avocats sans frontières #Canada et le Barreau du Québec comptent s'allier afin de travailler à la libération du blogueur Raïf Badawi par la voie juridique. Ils invoqueront le droit saoudien et la constitution de ce pays pour tenter de rendre la liberté au blogueur emprisonné pour avoir exprimé un point de vue différent. Les deux organisations ont annoncé leur plan à la presse canadienne le 12 mars en conférence de presse à Montréal.

Pascal Paradis, directeur général d'Avocats sans frontières, indique être convaincu de "pouvoir trouver une solution basée sur le droit". Le Barreau du Québec fournira à l'organisme des ressources matérielles et humaines afin de réussir leur démarche. "Nous donnerons de l'expertise en matière de recherche et de législation ainsi qu'en services de communication", a précisé le bâtonnier du Québec, Bernard Synnott.

Le représentant du Barreau québécois disait que "selon la Charte arabe des droits de l'Homme signée par l'#Arabie Saoudite, les accusés ont droit à une défense pleine et entière". Ce qui signifie le droit à un avocat. Et en ce qui concerne Raïf Badawi, il a vu son avocat être emprisonné.

De plus, Pascal Paradis insiste sur le fait que l'Arabie Saoudite a signé une convention contre la torture. La flagellation pourrait être une forme de torture.

Les avocats contesteront le fait que de posséder un site web contrevient à la cybercriminalité selon la loi saoudienne. Les deux organisations espèrent profiter du nouveau procès ordonné pour Raïf Badawi afin d'amener un nouvel angle devant les instances saoudiennes. "C'est une opportunité de développer un argumentaire juridique sous un autre angle", expliquent les juristes.

Ensaf Haidar, la femme de Raïf Badawi, qui est réfugiée à Sherbrooke au Québec, était très heureuse de ces différentes formes de soutien pour son mari. Selon elle, l'état de santé de Raïf Badawi se détériore constamment. Sa cause est maintenant défendue par plusieurs groupes pour les droits humains. Les deux associations espèrent aider Ensaf Haidar à récupérer son époux dans le meilleur état possible.