Le prix Templeton est moins connu que le prix Nobel, mais n'en est pas moins prestigieux. Il est remis annuellement à des personnes toujours vivantes qui ont contribué de manière exceptionnelle à la dimension spirituelle de la vie par leur pensée, leur découverte ou leur accomplissement. Le Canadien Jean Vanier est le récipiendaire pour l'année 2015. Cet honneur est accompagné d'une bourse d'environ 1,5 millions d'euros. Son nom vient s'ajouter à une liste déjà très impressionnante incluant notamment Mère Teresa et le Dalaï-Lama, par exemple.

Qui est Jean Vanier?

Il est le fondateur de L'Arche qui promeut l'apport des personnes ayant un handicap mental. Cet organisme, mis sur pied en 1964, est réparti sur les cinq continents et se compose de 147 communautés. De plus, en 1972, il a participé à la fondation de Foi et Lumière, une association qui vient en aide aux personnes dont un membre de la famille souffre d'une déficience intellectuelle.

Il a permis aux personnes ayant une déficience mentale de surpasser cette situation et de contribuer activement à la société, en plus d'aider leur entourage pendant les moments plus difficiles. Cette contribution n'est pas dédaignable! Un apport qui a souvent été passé sous silence jusqu'à aujourd'hui.

La porte-parole de la fondation John F. Templeton, Jennifer Simpson, insiste sur le rôle clé de Jean Vanier pour reconnaître la valeur de chaque être humain. "Il a fait en sorte que toute personne, sans égard à sa situation sociale, possède une importance égale. Il a souligné la capacité de chacun de s'élever et d'élever les autres", a-t-elle expliqué.

L'homme, qui est le fils de l'ancien gouverneur général du #Canada Georges Vanier, vit à Paris et est âgé de 86 ans. Il recevra le prix lors d'une cérémonie qui se tiendra à Londres le 18 mai prochain. Les maladies intellectuelles sont trop souvent associées à des préjugés. Jean Vanier a permis de diminuer ces barrières et d'ouvrir la porte à ces personnes qui peuvent contribuer à la société moderne.