Les Chiliens en faveur de la légalisation du cannabis à des fins thérapeutiques étaient très heureux en ce mardi matin. Le projet de loi qui prévoit de rendre légale la culture de la #Marijuana pour un usage personnel ou pour des fins thérapeutiques a été approuvé par la commission de la santé de la Chambre des députés à Santiago.

La prochaine étape est le vote de la part de la Chambre des députés. C'est un pas important que la loi vient de franchir, mais ce n'est toujours pas gagné. Les membres de la commission ont tenu à préciser qu'ils n'appuyaient pas une consommation abusive du #cannabis. « Il s'agit seulement de l'autoriser à des fins médicales ou récréatives en limitant les individus à six plantes par personne », explique le représentant de l'organisme.

Le projet fait bien attention de ne pas inclure les mineurs qui pourraient être tentés par cette drogue. Il y est inscrit que les cultivateurs devront obligatoirement avoir 18 ans. Un mineur, pourrait avoir le droit d'en consommer s'il obtient une prescription médicale d'un médecin. Les fumeurs de cannabis ne pourront le faire dans des lieux publics. Ce projet de loi ne le permet pas et la limite de la quantité pour un usage personnel à 10 grammes.

Au #Chili, la marijuana est toujours considérée comme une drogue dure. Ce projet de loi permettra de la classer comme une drogue douce au même titre que l'alcool. Symboliquement, les premiers champs de cannabis seront récoltés ce mardi pour des usages médicaux. Les plants desquels les herbes seront récoltéss ont été plantés en septembre dernier dans le cadre d'un projet-pilote dans le sud du pays.

Ainsi, parmi les pays où la consommation du cannabis est permise, il faudra ajouter prochainement le Chili. En Amérique latine, il suit l'Uruguay où c'est une pratique permise depuis 2013. Il est démontré que le cannabis peut avoir des effets bénéfiques sur certains patients afin de diminuer la douleur ou pour diminuer le stress ressenti lors de traitements douloureux.