Il existe principalement deux vaccins testés dans les pays africains où le virus #Ebola a frappé fortement. L'un est américain, et l'autre est canadien. Le vaccin canadien, le rVSV-ZEBOV, a été conçu dans les laboratoires de Winnipeg. Dans un contexte difficile en Guinée, les autorités ont fait les essais cliniques du rVSV-ZEBOV et ces derniers semblent très prometteurs. Ils sont ceux qui ont le mieux fonctionné jusqu'à présent. 

L'épidémie est née en Guinée. C'est le pays où les infrastructures sont les plus limitées et où les mœurs des différentes communautés sont les plus réfractaires aux médecines conventionnelles.

Publicité
Publicité

Néanmoins, six mois après les essais cliniques, c'est le pays avec le plus haut taux de rendement.

Espoir 

La docteure Marie-Paule Kieny de l'Organisation Mondiale de la Santé croit fermement que c'est dans ce pays que la solution se trouve. « Tous croyaient que les Guinéens seraient sceptiques et ne voudraient pas du vaccin et c'est le contraire qui s'est produit, » raconte-t-elle.

Les Américains avaient choisi le Libéria pour mener les essais sur leur vaccin. Les Centres pour le contrôle des maladies, qui avaient également le rVSV-ZEBOV avaient opté pour le Sierra Leone. Pour ne pas délaisser les Guinéens, deux opérations de vaccination avaient été lancées par l'Organisation Mondiale de la Santé au cours desquelles elle a utilisé le vaccin canadien. Ces essais cliniques visaient le personnel médical et de la population ayant eu un contact potentiel avec le virus.

Publicité

Jusqu'à maintenant, les autorités sont enthousiastes à la réponse et il semble que le rVSV-ZEBOV pourrait protéger les êtres humains avec la même efficacité qu'il l'a fait pour les primates testés. Les trois pays africains luttent depuis plusieurs mois afin d'enrayer cette pandémie. Plus de 10.000 victimes sont au compteur en Sierra Leone, en Guinée et au Liberia. Au cours des dernières semaines, des confinements ont eu cours en Sierra Leone afin de limiter la contagion. Si le vaccin rVSV-ZEBOV remplit les promesses, la solution à la pire crise épidémiologique des dernières années sera finalement trouvée. Les habitants de ces trois pays pourront respirer en paix. #Afrique #Canada