Le jeune homme qui a participé à l'attentat le plus grave depuis celui du 11 septembre doit s'en remettre au jugement du jury. Plus de 92 témoins sont passés devant le groupe qui devra décider de la peine de Djokhar Tsarnaev, âgé de 21 ans. Le jeune homme a été inculpé pour les attentats à la bombe qui ont fait plus de 200 blessés et tué trois personnes à Boston.

L'accusé, qui a admis avoir participé aux événements, pourrait avoir la clémence du jury. La peine de mort est l'une des sentences possibles pour le jeune homme qui avait agit en compagnie de son frère, abattu par les forces de l'ordre lors de la poursuite ayant suivi les attentats.

Il a continué à rester de glace face au public, regardant le sol tandis que le juge, George O'toole, a expliqué aux 18 membres du jury leurs responsabilités. Tout au cours du procès, Djokhar Tsarnaev n'a pas semblé partager la moindre parcelle d'émotion. Il est accusé de 30 chefs, dont 17 sont punissables par la peine de mort. L'un d'entre eux est l'utilisation d'une arme de destruction massive.

La défense et l'accusation ont eu une dernière chance d'influencer la décision des 12 jurys et des 6 jurys remplaçants. Ces derniers se retireront dans une chambre fermée afin de délibérer pour prendre leur décision finale.

Il y a peu de chances que le verdict rendu soit en faveur de l'accusé. La culpabilité de Djokhar Tsarnaev est établie grâce à des vidéos et des photographies. Même son avocate a reconnu qu'il a participé aux attentats. L'argument de la défense est qu'il a agi sous l'influence de son frère aîné. Un argument qui n'excuse cependant pas les gestes commis, mais qui peut les expliquer.

Peine de mort ou prison à perpétuité

C'est plus ou moins ce que décideront les jurys. Comme la culpabilité est démontrée, le jury doit décider si le niveau d'implication justifie une peine de mort. C'est ce sur quoi l'avocate a joué avec l'argument de l'influence de son frère. Les chances que Djokhar Tsarnaev retrouvent la liberté un jour sont presque nulles. Il terminera sa vie dans une prison des États-Unis d'une manière ou d'une autre. Il reste à voir si cela sera dans 50 ans ou dans un futur rapproché. #Justice #Etats-Unis #Terrorisme