Les problèmes de corruption sont partout en Amérique latine et le Guatemala ne fait pas exception. Au cours de la journée de samedi, des milliers de personnes sont sorties dans les rues pour faire résonner tambours, casseroles et autres objets afin de demander la démission du président Otto Pérez, ainsi que celle de la vice-présidente Roxana Baldetti, au cœur d'un scandale de corruption qui éclabousse tous les membres proches du pouvoir.

Des centaines de policiers étaient dans le centre de la capitale pour s'assurer que ces manifestations ne débordent pas. Les gens se sont contrôlés et ont envahi pacifiquement le centre-ville. Ils veulent la tête des dirigeants politiques. Armés de leurs sifflets et de leurs casseroles, ils faisaient du bruit. Ils voulaient se faire entendre en scandant des slogans comme "Démissionnez maintenant!". Le message était clair et sans équivoque.

Il y a à peine une semaine, un réseau de hauts fonctionnaires a été pointé du doigt. Ces derniers recevaient des pots-de-vin pour laisser passer des objets à la douane en payant des impôts diminués. Ces gestes ont provoqué une vague de réactions importantes dans le pays.

Les autorités judiciaires guatémaltèques et la Commission internationale contre l'impunité au Guatemala, qui est chargée de nettoyer le système du pays de la corruption, accusent Juan Carlos Monzón, un haut fonctionnaire du gouvernement, de diriger le système. Ce dernier a fui le pays.

La majorité des manifestants se sentent insultés par l'attitude du gouvernement. Plusieurs ont mentionné que les têtes dirigeantes ne pouvaient pas ignorer les gestes du haut fonctionnaire en raison de sa proximité avec eux. "Il faisait partie de l'entourage du président", ont indiqué des personnes en colère.

Le responsable est recherché par les autorités. Lors d'un voyage avec la vice-présidente en Corée du Sud, il a disparu. Il serait caché au Honduras. Mais la population veut de la transparence au Guatemala. Les citoyens sont fatigués d'être pris pour des imbéciles. Ils veulent un changement d'attitude. #Amérique latine