Il n'avait que 18 ans et sa mort avait déclenché une vague de manifestations dans la ville de Ferguson, dans le Missouri. Abattu par le policier Darren Wilson alors qu'il était soupçonné du vol d'une boîte de cigarillos, Michael Brown est devenu le visage des conflits raciaux aux États-Unis. Le 23 avril dernier, les parents du jeune homme ont décidé de porter plainte contre la ville au civil. Ils avaient déjà l'intention de le faire afin de mettre en évidence de nouvelles preuves contre la version du policier.

Darren Wilson avait, en effet, été blanchi par un grand jury du comté de Saint-Louis. Il affirme qu'il était en état de légitime défense au moment des faits car Michael Brown avait tenté de saisir son pistolet.

Publicité
Publicité

La décision du grand jury a été approuvé en mars dernier faute de preuves suffisantes pour poursuivre Darren Wilson. Toutefois, un rapport du ministère fédéral de la justice a décrit des pratiques racistes de la part de la police et de la municipalité de Ferguson. Un rapport qui a contraint le chef de la police de Ferguson à démissionner tout comme un juge municipal et le directeur des services de la ville.

La mort de Freddie Gray vient tendre encore un peu plus la situation dans certains États américains où les conflits raciaux demeurent. #Etats-Unis