C' est le problème libyen qui a entraîné l 'horreur que le monde regarde par écrans interposés tous les soirs. La méditerranée est le tombeau de tous ces Africains qui estiment qu'en Europe l'espoir est permis, alors qu 'en #Afrique cela n'est plus possible. En sonnant le tocsin européen pour demander à l'Europe de prendre la mesure de la gravité du problème, Sassou N 'Guesso Président du Congo bat le tambour congolais pour demander à ses pairs africains de réunir très vite la commission de paix et de sécurité de l'Union Africaine.

On ne parle souvent des pays africains et de leurs présidents qu'à travers les scandales liés aux biens mal acquis ou aux détournements des biens publics. Sans relancer des débats sur ces questions qui, souvent, ne sont pas toujours étayées par des preuves concrètes et juridiquement vérifiées, on peut noter que les accusations portant sur les chefs d'Etats africains n'empêchent pas les initiatives de leur part dès qu 'il s'agit de leur continent.

Sassou, Président du Congo, a assumé des fonctions de Président en exercice de l 'OUA devenue L'UA (Union africaine). Il est médiateur dans de nombreux conflits en Afrique - les Grands lacs à Bangui en RCA et lors de la signature du protocole de Brazzaville en 1988 qui a favorisé la négociation entre l'Afrique du sud, la Namibie, l'Angola et Cuba qui allait entraîner la fin de l'apartheid et la libération de Mandela -.

Sassou avait été désigné par ses pairs africains pour trouver une solution typiquement africaine à la crise libyenne ce qu'ils n'ont pu faire car les occidentaux sont passés à l 'attaque. En répondant le 21/04/2015 sur le média Europe 1 aux questions du journaliste Elkkabach, Sassou est dans son rôle de médiateur pour la paix en Afrique. Certains reprochent au journaliste de ne pas avoir posé les bonnes questions au Président congolais sur sa gouvernance. De grâce ne mélangeons pas les agendas et encore moins les ordres de débat.

En interpellant ses pairs africains et l'Occident et en les invitant à œuvrer collectivement, Sassou montre que l'Afrique réalise des choses utiles pour pour elle-même. L'Afrique est capable d'apporter des réponses aux problèmes brûlants du moment - pauvreté, alternance démocratique, développement, ect.-à condition qu elle sache d'abord trouver des réponses par elle-même avant de solliciter l'aide d'amis internationaux au nom de la coopération internationale. Sassou en demandant l 'intervention de l'Afrique doit être salué et encouragé. #Immigration

L'Afrique doit toujours prendre son destin en main et non seulement attendre l'apport de l'Occident. L'appel de Sassou permet aux Africains de sortir du schéma colonial d' assistance permanente.