L'État islamique est coupable de bien des exécutions, mais la découverte des quelques 500 corps dans une fosse commune près de la ville de Tikrit démontre que le groupe islamiste n'a pas fini de nous surprendre. C'est l'un des plus importants massacres à avoir été effectué, selon les autorités irakiennes. Les djihadistes sont accusés d'avoir tué ce demi-millier de victimes, principalement chiites, lors de son offensive éclair il y a un an environ.

Le ministre irakien de la Santé, Adila Hammoud, a indiqué que "les 500 corps exhumés sont issus du massacre de Speicher", en insistant sur le fait que ce bilan était encore provisoire car d'autres fosses communes sont actuellement fouillées. Il faut rappeler qu'en juin 2014, des centaines de recrues militaires avaient été kidnappées dans le camp de Speicher. Les images de propagande diffusées par l'État islamique sur les réseaux sociaux avaient montré les exécutions suivies des militaires, tués les uns à la suite des autres.

Cet événement avait été l'élément déclencheur pour la mobilisation des milices chiites en #Irak afin de contrer l'envahissement de l'État islamique. De nombreux combattants avaient alors rejoint les forces du gouvernement suite à la diffusion des images.

470 corps étalés sur quatre sites

Les autorités ont trouvé un site principal où 400 corps étaient enterrés, et trois sites secondaires. "Les corps étaient empilés les uns sur les autres", a expliqué le médecin en chef de la morgue de Bagdad, Ziad Ali Abbas. L'État islamique procède à des tueries systématiques des personnes qui ne lui prêtent pas allégeance.

Jusqu'à maintenant, le massacre de Speicher est évalué à 1.700 victimes. Il est impossible de dénombrer exactement le nombre de personnes tuées. Si les estimations s'avèrent véridiques, cela en ferait le plus important massacre de l'État islamique.

La pression des familles a permis de retrouver les corps

Les familles des disparus voulaient retrouver les corps de leurs proches décédés. Suite à la reprise de possession de la ville de Tikrit, les autorités ont effectué des recherches menant à la découverte de ces quatre fosses. Pour une fois, la persévérance aura payé pour les familles qui pourront effectuer leur deuil en paix. #Etat Islamique #Daesh