A l'image des Etats Unis où les heurts sont fréquents entre la police et la population noire à cause des bavures ou des provocations, #Israël est en train, d'expérimenter le fonctionnement d'une société multiculturelle.

Pour des raisons historico-religieuses, les tribus noires de confession religieuse juive ont rejoint Israël dans les années 1980 et 1990. A l'opposition traditionnelle mais finalement régulée entre Ashkénazes (Juifs d'Europe centrale) et Sépharades (Juifs d'Afrique du Nord) s'ajoute celle des Falashas (Juifs noirs d'Ethiopie) qui ont décidé de vivre en Israël.

Depuis quelques jours on assiste à des émeutes : une partie de la population juive éthiopienne montre son mécontentement après la diffusion d'une vidéo impliquant le rôle de deux policiers juifs qui ont passé à tabac un militaire falasha et donc forcément juif. Les Falashas ne comprennent pas les nombreuses discriminations en matière d'emploi, de logement et de représentation politique à leurs égards.

Publicité
Publicité

Le passage à tabac du militaire falasha est insupportable pour la grande majorité des populations noires éthiopiennes juives qui pensent être exclues de la société israélienne et n'être tolérées que sur un plan confessionnel car ils sont juifs.

On a assisté un ostracisme plus dur en Israël en direction des populations venant d'Afrique de l'Ouest comme les Ivoiriens qui, eux, sont catholiques ou musulmans. Pour faire revenir le calme, le Premier Ministre Benjamin Netanyahu a décidé de recevoir le militaire falasha qui a été molesté par deux policiers de même confession que lui.

L'observation rapide de la vie politique israélienne montre qu'il n'y a pas de Falashas dans le gouvernement ni à la Knesset, par rapport aux Arabes israéliens qui, eux, sont satisfaits de leur représentation parlementaire. En revanche on trouve une majorité de Noirs dans l'armée (comme aux Etats-Unis) pour défendre Israël contre les attaques arabo-palestiniennes quand elles existent et pour participer à l'enracinement de l'Etat d'Israël dans un Moyen Orient compliqué.

Publicité

Israël est donc face à un double défi : comment se défendre face à des ennemis extérieurs au Proche-Orient et comment faire exister au Proche-Orient une société multiculturelle interne pacifiée ? #Racisme