Pendant que la communauté gay de l'Irlande continue de célébrer la victoire du « oui » au référendum sur le mariage gay, le #Vatican passe déjà à l'attaque. Le premier ministre du pape est sorti publiquement mardi dernier lors d'une conférence à Rome en indiquant à la presse locale que cette victoire était un pas en arrière pour l'humanité dans son ensemble. Cette déclaration incendiaire démontre la fermeture d'esprit des dirigeants religieux.

Pietro Parolin, qui est le numéro deux du Vatican, a fait cette déclaration lors d'une conférence ayant pour thème l'économie et la société. Le respect du droit à la vie privée est une valeur du Vatican. L'orientation sexuelle n'est pas un choix personnel, les personnes naissent ainsi. Bien que l'Eglise ne l'accepte pas, ce type de déclarations démontre que cette dernière a encore du chemin à faire en terme de respect des libertés individuelles.

Évangélisons davantage!

L'homme a insisté sur le fait que « cette réalité doit être prise en considération dans le sens de son engagement envers l'évangélisation ». Que veut-il exprimer? Ce ne sont pas des séances et des cours sur les principes religieux qui feront en sorte que les hormones ou le désir s'effaceront chez les homosexuels ou les lesbiennes. Il a été démontré que les endroits aux États-Unis qui essaient de transformer les homosexuels en hétérosexuels font face à des taux d'échec élevés. C'est contre la nature.

La famille demeure au centre des valeurs chrétiennes

Le premier ministre du Pape François I a indiqué à la presse que « la famille est au centre et il faut tout faire pour la protéger et la promouvoir ». Est-ce que les couples de même sexe ne sont pas des familles unies? Il est démontré que les enfants grandissent aussi heureux avec des parents de même sexe. La concept de famille a seulement évolué. L'Église catholique a un devoir d'adaptation.

Dans cinq mois, un synode se tiendra sur les défis de la famille au vingt-et-unième siècle. Il est grand temps que l'Église se questionne sur sa définition de la famille. Le monde a évolué depuis les débuts du christianisme. #Homophobie #Homosexualité