Le secrétaire d'État à la Sécurité intérieure des États-Unis, Jeh Johnson, a partagé ses inquiétudes quant à la présence de l'État islamique sur les réseaux sociaux à des milliers de policiers des différentes régions américaines. Au cours de son intervention, il a expliqué que les loups solitaires qui peuvent sortir et attaquer les États-Unis sont très souvent recruter par l'entremise de Facebook, Twitter, etc. Les groupes djihadistes maîtrisent très bien ces environnements. C'est devenu une véritable force de frappe.

Ayant des tentacules dans tous les pays, ces réseaux sont extrêmement dangereux et les menaces de l'État islamique sont prises très au sérieux par ses membres dispersés aux quatre coins du globe et des États-Unis.

Publicité
Publicité

«Nous entrons dans ère nouvelle de la menace que représente les groupes armés comme l'État islamique. L'option des loups solitaires qui frappent à tout moment est de plus en plus présente », a mentionné Jeh Johnson sur la chaîne ABC.

Dans son discours aux policiers municipaux et de comté, Jeh Johnson a insisté sur l'importance des acteurs locaux. «Avec la présence d'internet, il est très probable de n'avoir aucun avertissement ou bien peu de signes avant qu'une personne indépendante essaie de frapper au nom des groupes islamiques. C'est pourquoi la vigilance des policiers au niveau local sont très importants », a ajouté le ministre.

Les policiers locaux connaissent mieux les communautés

Le secrétaire d'État de la Sécurité intérieure a parlé aux policiers de l'importance de leur apport.

Publicité

« Les forces fédérales sont là pour coordonner les informations, mais les policiers de comté et municipaux sont les mieux placés pour trouver les loups solitaires car ils sont près des gens », a-t-il expliqué.

Il a également critiqué le manque d'effort des leaders musulmans qui, selon lui, pourraient en faire plus pour déceler les individus ayant des tendances ou des prédispositions à se laisser tenter par le djihad.

Cette intervention fait suite aux attaques qui sont survenues au Texas il y a quelques jours et au fait que l'État islamique incite les loups solitaires à attaquer les militaires et les forces de l'ordre aux États-Unis. #Etats-Unis #Etat Islamique #Daesh