Notre monde fait face aux dangers apportés par les divers conflits. Parmi ceux-ci, nombreux pourraient, d'un jour à l'autre, toucher le continent européen...

L'Afrique et le Moyen Orient: le conflit islamique

Depuis le 11 septembre 2001, le #Terrorisme islamique est l'un des acteurs majeurs dans le système international. L'un des principaux objectifs des différents groupes terroristes est la création d'un état où la charia et l'islam salafiste seraient la règle.

Plusieurs groupuscules y sont arrivés partiellement, comme en Somalie, au Mali (avant l'intervention française de 2013) et au Nigéria. D'autres y sont arrivés comme l'Etat islamique. En effet, Daech occupe un vaste territoire entre la Syrie et l'Irak et crée une administration digne d'un état moderne. Cela grâce notamment à des ressources importantes en liquidités, du fait de la vente d'objets artistiques et archéologiques, le pillage de banques lors de l'invasion des différentes villes syriennes et irakiennes, la prise de champs pétroliers et gaziers, et les dons de pays du Golfe (selon les accusations des autorités irakiennes).

Publicité
Publicité

En outre, ce qui devient encore plus dangereux avec l'#Etat Islamique est la question du nucléaire. En effet, dans le dernier numéro de leur revue de propagande, ils prétendent pouvoir rapidement se doter de l'arme nucléaire, avec l'aide des Pakistanais. Ce qui poserait réellement problème si tel était le cas.

De plus, des plus petits groupuscules terroristes ont fait allégeance à l'Etat islamique ou Al-Qaïda, comme en Afrique du nord, notamment dans le sud de l'Algérie, en Libye et dans le Sinaï. Tous ces groupes ont pour idéologie d'attaquer tous les sites touristiques ou entreprises occidentales afin de nuire à l'économie du pays et de la région et donc faire progresser la misère et le fanatisme religieux.

Les rivalités toujours vives entre chiites et sunnites ont aussi un rôle à jouer dans la région.

Publicité

Au Yémen par exemple, combattent les forces chiites en faveur de l'Iran, et les forces sunnites alliées aux pays du Golfe, ce qui déstabilise le pays et ravive les tensions entre l'Iran chiite et l'Arabie Saoudite sunnite.

Finalement, ce bouleversement du Moyen-Orient est issu de la politique occidentale de ces quinze dernières années. En effet, les Etats-Unis voulaient créer un nouveau Moyen Orient, remplacer les dictatures arabes par de nouvelles démocraties. Un objectif qui a échoué depuis que les Américains ont réalisé qu'ils ne pouvaient plus gagner la guerre contre les Talibans ou ramener la paix en Irak. Maintenant, de nombreux groupes terroristes voient le jour dans ces contrées alors que ces fanatismes avaient été contrôlés par les dictateurs au pouvoir dans ces pays. Dès lors, faut-il laisser ces Etats aux mains de dictateurs ou de fanatiques religieux?

La Chine et sa mer

La mer de #Chine n'a jamais aussi bien porté son nom. En effet, depuis le début de l'année 2015, la Chine mène un vaste chantier de poldérisation.

Publicité

Cela consiste en la création d'îles artificielles à partir de récifs par exemple.

Or, dans cette mer, de nombreuses îles font l'objet de conflits territoriaux entre la Chine, le Japon, la Corée du sud, les Philippines, Taiwan, la Malaisie, Brunei et le Vietnam. Avoir des îles est un atout important pour un pays. Cela agrandit sa zone économique, en lui permettant de s'approprier toutes les ressources naturelles se trouvant là. Mais surtout, cela garantit de contrôler les mers et le trafic commercial qui s'y produit.

La création d'îles artificielles en mer de Chine suit cette logique. Ce lieu regorge d'hydrocarbures, et est une route importante du commerce maritime. Cependant, il ne s'agit pas en réalité d'une question de domination économique mais plutôt d'une logique stratégique militaire. En effet, la Chine construit des bases militaires dans le Fiery Cross permettant d'accueillir des avions de chasses et de ravitaillements, des navires de guerre légers, ainsi que des batteries anti-aériennes de longue portée de type C-400.

Ce genre de politique est très dangereuse pour la stabilité régionale. Les Philippines crient à l'impérialisme chinois mais les Chinois, eux, continuent leur entreprise. Ils savent qu'aucun état asiatique n'a les moyens de les contrer. Aussi, cette politique d'expansion de son territoire pourrait amener certains pays à s'allier aux Etats-Unis qui ont déjà une grande présence militaire au Japon et en Corée du Sud.