Les deux piliers de la scène politique américaine ont déjà investi leurs candidats officiels : Donald Trump pour les républicains et Hillary Clinton pour les démocrates. Même si elle doit faire face à un adversaire de taille, il y a de fortes chances que la candidate démocrate réussisse à parvenir au bureau ovale. Outre son charisme, l'ex première dame a deux autres qualités essentielles pour la réussite : l'ambition et l'expérience.

 

L'histoire d'une première

 

Hillary Clinton ne semble pas avoir peur du défi historique qu'elle s'est lancé. En observant son parcours de vie on se rend vite compte qu'il s'agit d'une véritable success story.  Élève modèle, étudiante brillante, militante, professeur de droit, avocate réputée, conseillère, sénatrice, fondatrice de beaucoup d'associations : tout cela fait d'elle une vraie femme exceptionnelle.

Publicité
Publicité

A l'âge de 69 ans, elle est encore pleine de vitalité et d'ambition. Avec son esprit de leader, elle toujours su être aux premiers rangs et parfois devancer les autres. Rien ne semble pouvoir ébranler son self-confidence et on peut parier qu'elle s'imagine déjà présidente investie.

 

Un demi-siècle de politique !

 

Hillary Clinton a commencé à s'intéresser à la politique alors qu'elle était encore adolescente. Au milieu des années 1960, elle s'enthousiaste pour le mouvement des droits civiques et se rallie à celui de l'opposition à la guerre de Viet Nam.

 

Les années 1980 et 1990 ont été particulièrement constructives pour elle. Femme du gouverneur de l'Arkansas (Bill Clinton) et ensuite première dame des États-Unis, Hillary avait tous les accès nécessaires pour saisir le fonctionnement du système politique américain.

Publicité

Un stage bien utile avant de commencer sa véritable  carrière politique. En 2000, elle fut élu sénatrice de l'État de New York avant d'être réélue en 2006. Forte de son succès, elle décide de placer la barre plus haut et se présente  aux élections primaires démocrates de 2008. C'est finalement Barack Obama qui obtient l'investiture mais ce n'est qu'une perte partielle : Hillary Clinton est nommée au prestigieux poste de Secrétaire d'État des États-Unis.

Outre le soutien de son parti et de ses sympathisants, la candidate démocrate  peut compter sur l'aide précieuse  de deux hommes puissants : son mari Bill Clinton et... son adversaire Donald Trump ! Le premier par son capital symbolique d'ancien président des États-Unis  et le deuxième par son discours populiste qui peut dissuader beaucoup d'électeurs.

  #Élections #Etats-Unis