Le monarque marocain dépoussière sa royale communication et s’affiche volontiers sur les réseaux sociaux avec des anonymes, ravis de partager l’affiche le temps d’un « selfie » avec le monarque le plus connecté du continent africain.

 

Un souverain parmi les passants

Actuellement en déplacement en Europe, les photos prises avec le roi Mohammed VI fleurissent sur la toile ces dernières semaines. Marrakech, Paris, Amsterdam : simples promeneurs anonymes, admirateurs … ils ont en commun d’avoir reconnu le monarque et pris la pose aux côtés du chef d’Etat. Mohammed VI apparaît souriant, détendu, vêtu d’un simple jean n’hésitant pas à échanger avec les badauds et les compatriotes rencontrés lors de ses virées à pieds dans les rues de Paris.

 

Improvisation ou communication officielle

Ces photos sont relayées sur le compte Facebook sobrement baptisé « Roi du #Maroc : Mohammed VI ». Le compte qui totalise aujourd’hui 3,5 Millions d’abonnés est administré par Sufian El Bahri, qui s’occupe également de la communication d’autres membres de la famille royale marocaine et est réputé pour sa discrétion vis à vis des médias étrangers. L'intéressé a d'ailleurs choisi de ne pas répondre aux sollicitations de la Presse. 

 

Une image à des années lumières des exigences protocolaires 

On serait bien entendu tenté de comparer cette campagne de communication « improvisée » avec celles de son père le Roi Hassan II sous lequel il n’aurait jamais été possible de réaliser de tels clichés. Mais c’est oublier que jamais un chef d’Etat n’avait semblé aussi à l’aise face aux objectifs anonymes, qui plus est en pleine psychose face à la menace djihadiste. La volonté d’apparaître comme un monarque moderne, proches de ses sujets et parfaitement au fait de l’impact des réseaux sociaux semble faire partie d’un plan de communication bien rodé destiné à dépoussiérer l’image de la monarchie marocaine, dans la droite ligne de l’image de monarque modéré que Mohammed VI souhaite promouvoir.

 

Cette stratégie de communication somme toute peu conventionnelle, tranche avec la distance qu’il instaure d'habitude avec les médias classiques, notamment lors de ses visites à l’étranger. Le monarque marocain semble toutefois s’être parfaitement adapté à l’ère des nouveaux médias. Au Maroc, le souverain a affolé la toile avec ces « selfies » improvisés. #Mohammed 6 #MohammedVI