Depuis des années que les eurodéputés libéraux espéraient la signature du CETA, il semble aujourd'hui compromis. En effet, l'#UE s'attendait à ce que la Wallonie en accepte les termes dans la journée de mercredi. Mais ce déblocage tant espéré n'a pas eu lieu. Justin Trudeau et la délégation canadienne ne viendront pas à Bruxelles aujourd'hui.

Le premier ministre canadien a donc dû reporter son déplacement à Bruxelles, initialement prévu aujourd'hui. Sa venue serait inutile car la Belgique n'est toujours pas en état de signer le #CETA, malgré l'ultimatum de l'UE. Ainsi, la ministre canadienne du commerce international, qui avait rencontré il y a peu Paul Magnette, ministre-président wallon, a confirmé le report de la visite de la délégation canadienne. Cette dernière garde quand même espoir pour l'avenir de ce traité, affirmant que "le #Canada demeure prêt à signer cet accord important lorsque l'Europe sera prête." Le CETA n'est donc pas encore annulé : le Canada espère simplement qu'avec le temps, la Wallonie saura changer d'avis sur ce sujet. 

Quelles sont les chances de survie du CETA ?

Les groupes libéraux de l'UE et du Canada préparent déjà leur contre-attaque. Puisque la Wallonie s'entête à refuser ce traité, ils envisagent une autre solution pour le faire passer de force. En effet, le président du groupe libéral au Parlement européen, Guy Verhofstadt, a affirmé que les chefs d'Etat européens pourraient contourner cette position du Parlement wallon en modifiant juridiquement cet accord. Ainsi, en le requalifiant comme non-mixte, la signature du traité pourrait ne pas demander la consultation des parlements nationaux. Autrement dit, la signature de l'accord se ferait directement entre le Canada et l'UE, et non plus entre le Canada et les Etats membres de l'UE. Le projet n'est donc pas tout à fait enterré, pour le moment. 

En outre, Jean-Claude Juncker refuse de s'avouer vaincu et garde espoir que "dans le courant de la journée un accord puisse être trouvé entre le gouvernement belge et le gouvernement wallon."