Lorsqu'on entend  "fighting spirit" dans le monde footbalistique camerounais, l'on se réfère directement à ce valeureux lion indomptable du #Football Rigobert Song Bahanag. Ce footballeur à la carrure d'un lion et à la détermination extraordinaire, aura longtemps porté le brassard de capitaine au sein des Lions indomptables du Cameroun. Le football, considéré comme une seconde religion, habite en permanence les esprits des sportifs et amateurs du football au pays de Roger Milla ou de Samuel Eto'o. Les vedettes dans ce domaine si prisé, aura fait naitre de nombreux fanatiques et supporters jusqu'au sommet de la hiérarchie. Rigobert Song Bahanag surnommé "Capitaine courage", fait partie de ces idoles dont les camerounais, malgré sa retraite, ne cessent de venter les exploits. Ce personnage mythique n'ayant jamais été porté sur le matériel, fera la fierté des camerounais durant de nombreuses années ceci, par son aptitude à mouiller le maillot même sans aucune prime. C'est ainsi que ce Dimanche 02 Octobre 2016 à Yaoundé, son garde du corps l'aurait retrouvé inanimé à son domicile victime d'un AVC.

Un lion ne meut jamais

Le #Cameroun a toujours hérité de nombreux footballeurs célèbres au sein de la sélection des Lions indomptables. Courus de leurs trophés en #Afrique et à l'international ( 4 Coupes d'Afrique des nations, 1 médaille d'or aux jeux Olympiques en 2000 à Sydney en Australie, 7 Participations à la Coupe du monde, dont le Cameroun est le premier pays africain à être arrivé à un quart de finale de coupe du monde, finaliste à la coupe des confédérations en 2003), les citoyens camerounais s'intéressent de près à la vie de leurs idoles ainsi que de leurs dirigeants. C'est donc avec une grande tristesse que le peuple camerounais a appris le malaise de ce spectaculaire personnage du football. Rigo comme on le surnomme dans son pays a fait suite d'une attaque Vasculaire cérébrale à son domicile. On ne saurait pour le moment pas déterminer les causes de ce malaise si brutal.

Le Rigo national soutenu par tout un peuple

Après l'annonce brutale de son malaise, les réseaux sociaux n'ont cessés de véhiculer des messages de soutien à travers la toile, avec des prières et des mots de réconfort. Certains médias (camer.be) assurerons même qu'un avion médicalisé serait affrété à l'aéroport de Nsimalen en ce moment et n'attendrais que le quitus des techniciens pour s'envoler vers l'Occident afin qu'il reçoive des soins appropriés. Selon certaines rumeurs, les ordres seraient venus sur haute instruction de la présidence de la république de le faire évacuer aussitôt en France. Nul n'étant à l'abri d'un malaise ou d'une soudaine mort, le peuple camerounais espère vivement que leur capitaine courage reviendra sur ses pieds dans les jours à venir.