Tandis que les généraux américains parlent de conflits « extrêmement meurtriers » et « quasi certains » avec la Russie, le Kremlin briefe déjà les citoyens russes sur le début de cette 3e guerre. Il y a quelques jours, le président russe demandait le rapatriement de tous les expatriés vers la mère patrie. De grands journaux russes tel que Rossia 24 ont déjà commencé à préparer leurs citoyens sur les abris antinucléaires, et n’hésitent pas de parler de 3e #guerre mondiale. Un peu plus bas, en Chine, un appel a été lancé par le ministère de la défense chinoise Chang Wanquan, qui eux aussi briefe la civilisation chinoise sur les marches à suivre. Deux grands pays qui gardent l’espoir de devenir les puissances mondiales de demain.

Des alliances se forment

Nous revivons les scenarii que nos aïeux avaient vécus. Des quatre coins du #Monde, des alliances se forment. Alors que la Chine et l’Irak se joignent à la Russie, les Etats-Unis font appel à l’Europe et au Royaume-Uni pour les soutenir. A l’Est, les préparations de guerre s’organisent. Les médias préparent leurs citoyens à la guerre : rapatriement du côté de la Chine et de la Russie, documentaires sur les abris antinucléaires, avancement dans les eaux et les terres occidentales. A l’Ouest, la gravité est là, même si les médias occidentaux ne parlent pas encore de 3e guerre à proprement parlé, mais plutôt d’une montée de l’Islam.

Les élections américaines, un enjeu important

Même si un cessez-le-feu est prévu à Alep le 20 Octobre afin d’évacuer les civils blessés, la Russie, prête à agir, n’attend qu’un faux pas des États-Unis. Les élections américaines nous prédiront l’avenir. Il y a quelque mois, Poutine nous avait laissé entendre qu’un accord pourrait être envisagé entre la Russie et les États-Unis si Donald Trump était élu Président. Dans le cas contraire, la Russie lancerait l’offensive en réponse aux belligérants américains, qui, d’après les médias russes, n’auraient jamais mis un terme de leur côté à cette guerre froide qui dure depuis plus de 70 ans. #Conflit