Oui, petite blague pour défaire cette atmosphère pesante. La France et les médias français qui plébiscitaient largement Hillary Clinton, comme je vous l'avais dit ici, sont tristes et déçus. Ainsi les Inrockuptibles mettent en commentaire : "2016 est définitivement une année pourrie...". Traditionnellement de gauche, ces médias n'hésitent pas à balancer ce qu'ils pensent ouvertement, alors que le journaliste est censé être neutre. Apparemment pas toujours. Pas quand il s'agit de politique. Ainsi, nous observons le même phénomène en France, avec le candidat à la primaire Alain Juppé. Largement mis en avant pas mes confrères, nous pouvons nous demander comment est-il possible que la neutralité journalistique en arrive là.

Une présidentielle courue d'avance

Par ailleurs, la présidentielle américaine était déjà jouée d'avance. Michael Moore nous l'avait annoncé. #Trump sera élu président. En effet, Trump avait la majorité chez les Sénateurs, le Parlement, les shérifs, et les juges. Et étant donné que la majorité Républicaine était de mise, les grands électeurs n'ont pas pris le risque de se retourner dans le camp adverse. Les américains, rappelons-le, votent le même jour pour tous leurs représentants à la fois. Et dans l'Arkansas, les pro-peines de mort, se voyaient contraint de voter Trump, si ils voulaient que ce décret passe. Tout cela n'est pas démocratique, mais que voulez-vous ? Différent pays, différente culture.

Les pleins pouvoirs de Trump

Trump a les pleins pouvoirs. Majorité au Sénat, majorité à l'Assemblée, majorité chez les shérifs et les juges. Si Hillary Clinton avait été élue, elle n'aurait pu faire passer aucun décret, car la majorité l'aurait bloquée. Là, Trump est tout puissant, et régnera en maître sur l'#amérique. Cela n'est pas arrivé depuis Eisenhower ! L'Amérique semble désarçonnée en ce 9 Novembre. Guerre civile et raciale à venir ? Cela est probable. Les femmes risquent elles aussi de ne pas être contentes. Tout comme les immigrés. L'Amérique, rappelons-le est un melting pot. Et c'est un pays qui n'a pas une longue histoire. #Élections