Et c’est un choc général et un sentiment d’inquiétude qui se déverse dans le monde entier : #Donald Trump est passé et devient le 45e Président des #Etats-Unis ! C’est l’incompréhension totale, surtout de la part de nous autres Français, ainsi que des médias et personnalités ayant soutenu la candidate opposée Hillary Clinton. Même notre cher président, François Hollande, n’a su que dire face à cette victoire des Républicains presque imprévisible et s’est vu hésitant dans son discours concernant l’élection, contrairement à Marine Le Pen. Cette dernière s’est d’ailleurs exprimée seulement une heure après l’annonce du verdict final, contrairement à Hollande qui a attendu trois heures.

Publicité
Publicité

Notre président n’était guère joyeux. Cela pouvait se lire sur son visage. Il a félicité Trump seulement parce qu’il « est d’usage » de le faire : une obligation diplomatique pour entretenir de bonnes relations entre états. « Nous devons dépasser nos peurs », confie-t-il ce matin.

Mais est-ce réellement une grosse déception de sa part ou pense-t-il simplement aux futures élections françaises en se plaçant selon l’avis général : « Les Français sont contre Trump, donc je montre que je suis contre. » ? Sûrement un peu de deux. Mais cela influera-t-il pour autant les futurs votes des habitants du pays ?

Pourquoi un tel choix des Américains ?

Les Etats-Unis étaient autrefois une grande puissance mondiale, à l’instar de la Russie pendant la guerre froide, mais a depuis connu un déclassement.

Publicité

L’Amérique se sent humiliée, oubliée et a besoin de connaître à nouveau la grandeur d’autrefois, d’où le choix des Américains de voter pour un personnage à la carrure impressionnante, à l’image d’empereur fou qui effraie, bouscule les pronostics, humilie les agences de statistiques et les médias prônant Clinton. Il donne également une grosse claque à l’actuel président Obama qui n'a cessé de demander aux Américains de ne guère voter pour Trump. Une vraie surprise pour beaucoup de le voir devenir le nouveau président des States !

Un personnage qui nous inquiète !

On connaît Trump comme un personnage à la grande gueule, un macho dénigrant les femmes, un incroyable raciste aux relais xénophobes, un homme qui détourne les lois et connait de nombreuses accusations. Au cours des derniers mois, le candidat républicain n'a cessé de nous décevoir.

Revenons sur le programme de Trump :

  • Un personnage macho : qui parle des femmes de façon bien souvent crue et irrespectueuse et se place contre l’avortement et la liberté de ces dernières.
  • Un personnage raciste : désirant expulser tous les clandestins et les « non vrais Américains » du pays et construire un « mur de Berlin » entre les Etats-Unis et le Mexique.
  • Mais un personnage qui rassure les Américains concernant la montée du terrorisme. Pour le port des armes, contre les Français qu’il juge trop laxistes, il souhaiterait effectuer un contrôle plus poussé aux frontières pour les voyageurs français. « La France aurait pu éviter tous ces événements terroristes, si les Français avaient été armés ! », ose-t-il clamer haut et fort. Un discours aberrant puisque la violence ne résout jamais rien… mais qui souligne son envie de tout mettre en oeuvre pour lutter contre le terrorisme, comme le fait d’autoriser la torture. Des moyens qui pourraient parfois aller bien trop loin.
  • Un homme favorisant l’éducation pour les riches, ne désirant en aucun cas rendre les universités gratuites.
  • Un homme peu concerné par les questions de l’environnement : qui promet d’annuler l’accord de Paris sur le climat et de supprimer l’Agence de protection de l’environnement.

Quelques points positifs ressortent tout de même de son programme, comme la diminution de impôts et la volonté d’un 100% Made In USA, mais ses idées extrémistes font cependant peur à beaucoup.

Publicité

Nous attendons donc avec inquiétude ses futures décisions… Les Français ont-ils raison d’être effrayés ? Nous verrons ça prochainement et dès le 20 Janvier. #Élections