Hier soir lundi 19 Décembre vers 20 heures, un camion a foncé dans la foule au milieu du marché de Noël à #Berlin (Allemagne) sur la place Breitscheid. Le bilan, quelques heures après la catastrophe, fait état de 12 morts et une cinquantaine de blessés, la plupart encore hospitalisés. La thèse de l'attentat terroriste a été confirmée ce matin par la police allemande. De même, la presse du Moyen-Orient, notamment en Irak et en Israël, a déjà relayé une revendication par #Daesh. Abu Dujana, un pakistanais membre du groupe terroriste Lashkar-e-Taiba, aurait même déclaré que le tour des Etats-Unis arriverait prochainement.

C'est un quartier très touristique de Berlin qui a été touché, et de nombreux touristes étrangers étaient présents sur le marché de Noël au moment du drame.

Publicité
Publicité

L'événement, qui a lieu chaque année, se tient près de la célèbre avenue Kurfürstendamm et de l’église du Souvenir de l’Empereur Guillaume. Hier vers 20 heures, le camion a sauté sur le trottoir avant de slalomer entre les étals, percutant de nombreux visiteurs. Le semi-remorque, immatriculé en Pologne, aurait été détourné par le terroriste dans l'après-midi pour commettre son forfait, selon les données GPS à la disposition des enquêteurs. Le conducteur du camion se trouvait même côté passager, et a été retrouvé mort par balles. Le patron de la société qui l'employait, l'un de ses cousins, a déclaré qu'il n'avait plus de contact avec le camion depuis l'après-midi : "On n'a pas de contact avec lui depuis cet après-midi. Je ne sais pas ce qui lui arrive. C'est mon cousin, je le connais depuis l'enfance. Je me porte garant de lui".

Publicité

Selon ces propos, il serait donc possible que le conducteur polonais ait été kidnappé par le terroriste, et placé sur le siège passager pour assister au drame avant d'être tué. Sur Twitter ce matin, la police berlinoise estime que "le camion a été intentionnellement dirigé dans la foule".

Qui est le terroriste, chauffeur du camion ?

Après avoir perpétré son crime et s'être enfui à pied, l'auteur a finalement été interpellé vers 21h30. C'est un témoin qui aurait permis son arrestation en le poursuivant et en indiquant sa position aux forces de l'ordre. Selon la presse allemande, le terroriste serait un ressortissant pakistanais âgé de 23 ans, qui utiliserait fréquemment de fausses identités. Connu pour des faits mineurs de délinquance, il serait entré en Europe fin 2015.

Tous les drapeaux allemands seront en berne sur les établissement officiels aujourd'hui. La Chancelière, Angela Merkel, s'est déclarée en deuil quelques heures après le drame. Elle a annulé tous ses déplacements de la journée, et a prononcé une allocution en fin de matinée.

Publicité

Elle a également reçu le soutien de nombreux chefs d'état, dont François Hollande, qui lui apporte toute sa compassion, et Vladimir Poutine, "choqué" par le drame. Ce matin, de nombreux témoignages de l'attentat émergent dans les médias, comme celui de cette touriste australienne, livré à la chaîne Australian Broadcasting Corporation : "J'ai juste vu ce gigantesque camion noir qui a foncé à travers le marché et renversé tellement de gens, puis toutes les lumières se sont éteintes et tout était détruit. Il y avait du sang et des corps partout, y compris d'enfants et de personnes âgées"... #Terrorisme