Ce 24 janvier 2017 au Musée la Blackitude, s'est tenue une conférence de presse afin de lancer les activités en prélude au sixième anniversaire du journal '#Mosaïques' (Arts et cultures d'Afrique), et intitulée 'Mosabration'. Dans le panel, on retrouvait Parfait Tabapsi, journaliste, cofondateur du mensuel et président de la CAMAC (Cameroon Art Critics). Très souvent surnommé "prési" par son entourage, cet adepte de la #Culture a voulu marquer son temps en célébrant ces 6 années d'existence qui selon lui n'auront pas été de tout repos.

Déterminé et confiant, il s'est entouré de personnages et de personnalités du même regard que le sien et dont la culture ne cesse de nourrir leurs idéaux.

Publicité
Publicité

Joseph Fumtim, journaliste de profession s'occupe de l'éditorial, Joseph Owona Ntsama, Kemajou Njanké, Landry Mbassi entre autres complètent aisément les pages culturelles de ce mensuel qui ne cesse de grandir. Après l'installation exceptionnelle de cette jeune Commissaire d'exposition Aude Christe Mgba, une Exposition collective d'art contemporain se tiendra au Musée la Blackitude ce 25 Janvier 2017 à partir de 18 heures.

La suite de cette célébration suivra par un forum d'échanges au Laboratoire OTHNI les 27 et 28 Janvier 2017, concernant le journalisme culturel et Mosaïques (10-17 heures). Le vendredi 27 Janvier 2017 à l'institut Goethe, la Soirée pluriartistique (18-21 heures) avec des artistes qui se produiront sur scène avec de diverses activités autour à Yaoundé. Mosaïques compte actuellement onze parutions et sept hors séries dont la culture peut vraiment se féliciter.

Publicité

'Mosaïques' ou ce nouveau souffle culturel qui monte

Habité par un sentiment nouveau, le journal explore au fur et à mesure les différentes palettes de l'art à travers sa culture et ses rubriques toutes autant impliquées les unes que les autres. De prime abord, avec l'exposition collective d'art contemporain, le public aura au préalable droit a une performance artistique de Christian Etongo et de Gabiriella Badjeck. Ce performeur dont on ne cite plus les exploits nous entraînera assurément vers cette temporalité propulsée entre la culture, la gestuelle et le corps. Ensuite les artistes participants qui auront gracieusement offerts leurs oeuvres (Barthelemy Toguo, Koko Komegne, Joseph Francis Sumegne, Herv" Youmbi, Alioum Moussa, Emile Youmbi, Dieudonné Fokou, Jean-Jacques Kanye, Rodrigue Mbock, Yvon Ngassam, Merlin Tefolo, Tally Mbock, Perez Mekem) feront ainsi l'objet de l'exposition.

Lors des échanges pendant la conférence de presse, le "prési" évoquera les difficultés rencontrées lors de la production de ce mensuel.

Publicité

Le manque de moyens financiers en grande partie extraite des revendications, sera mis sur le carreau et le besoin contant de contenu également. Le travail et les projets de la CAMAC (mettre en place un laboratoire de journalisme culturel, rencontre des artistes, des promoteurs culturels, monitoring des médias, développement d'une radio culturelle, la presse en ligne entre autres...) ont tablé sur les nouveaux challenges à prendre en compte dans les prochains mois. A travers 'Mosaïques', l'art demeure et s'exprime, encore heureux anniversaire. #Cameroun