La population mondiale n’a jamais autant voyagé, et certains pays ou villes profitent de cet état de fait. Cela est particulièrement le cas pour deux cités asiatiques, qui se taillent la part du lion ! Ainsi, la métropole la plus visitée au monde n’est autre que Hong Kong, qui accueillit 26 686 000 d’entrées sur son territoire en 2015. En deuxième position, Bangkok confirme son dynamisme et son attractivité auprès des touristes internationaux : 18 734 900 d’entre eux ont en effet optés pour la capitale thaïlandaise lors de la même année. #Londres n’est pas en reste, et reste bien placé grâce à ses 18 580 000 de visiteurs venus admirer Big Ben ou le British Museum.

Publicité
Publicité

Mais il est intéressant de noter que la capitale britannique figurait en deuxième position l’année passée… Le festival asiatique continue ensuite, car nous retrouvons Singapour en quatrième position. La cité-état a en effet accueilli 16 869 400 entrées sur son territoire en 2015. Le rapport publié par Euromonitor International permet ainsi d’établir une cartographie des tendances mondiales en matière de #Tourisme, bien entendu, mais il est aussi intéressant et pertinent quand le lecteur s’en sert pour tout simplement analyser le monde actuel et les endroits dont l’économie est en plein boom…

L’Asie, les USA et l’Europe restent les centres du monde

L’étude, qui utilise les statistiques nationales de tous les pays concernant les arrivées dans les aéroports, les nuits d’hôtels, permet aussi de constater l’impact de l’actualité sur le choix d’une destination de vacances.

Publicité

Ainsi, Paris se retrouve à présent à la cinquième place avec 15 023 000 fans de la Ville Lumière, ce qui est moins que les années précédentes. Ceci profite à d’autres destinations, comme Macau (6ème place) ou Dubaï, qui arrive en septième position. Istanbul suit le bal des agglomérations qui attirent le regard des voyageurs, tandis que New York et Kuala Lumpur complètent ce top 10. Ce classement indique donc clairement une présence importante de villes asiatiques, ce qui est à mettre en parallèle avec le dynamisme économique de ce continent. Les Etats-Unis, quant à eux, sont aussi présents dans le top grâce à Miami ou Las Vegas. L’#EUROPE demeure bien représentée aussi, grâce à Rome, Prague, Milan, Barcelone, Amsterdam, Vienne, Venise, Florence et Madrid, qui sont toutes dans le top 40. Qu'en sera-t-il dans les années qui viennent? Ceci dépend de beaucoup de facteurs, mais il est fort probable que l'Est Asiatique continue de grapiller des parts de marché aux villes occidentales...