Hier après-midi, vers 16h, 17h heure de Paris, à Heidelberg, ville allemande de près de 150 000 habitants, une voiture a foncé en pleine rue sur des passants, faisant au moins 3 blessés. L'un des blessés, un Allemand de 73 ans, a succombé à ses blessures moins de 2 heures plus tard. Les deux autres, un Autrichien de 32 ans et une Bosnienne de 29 ans, sont pour le moment encore en vie, selon les autorités. S'agissait-il d'un attentat terroriste ? Pour l'instant, nul ne peut le dire, car les motivations de l'assaillant n'ont pas encore été décelées. Arrêté par la police, il sera interrogé rapidement.

Déroulement des faits

La rue piétonne d'Heidelberg était bien remplie à ce moment, et une voiture Opel sombre a surgi parmi la foule pour se diriger vers un groupe de personnes.

Publicité
Publicité

Ce procédé rappelle l'#Attentat de Nice, ou même les attaques récurrentes à la voiture bélier en Israël. Pour l'instant, les enquêteurs ne savent pas si cet acte était intentionnel ou non de la part du conducteur. Après avoir blessé les 3 personnes, ce dernier serait sorti de sa voiture, un couteau à la main, et se serait éloigné à pied de la scène du crime. Rapidement alertés par des témoins, des policiers ont pu le retrouver et l'arrêter avant qu'il n'aille bien loin - il n'avait pas parcouru 200 mètres. Néanmoins, l'interpellation a été plutôt musclée, et les fonctionnaires de police ont dû faire usage de leur arme à feu, blessant gravement le conducteur de la voiture. Il a été transféré à la clinique de Heidelberg et sera interrogé sous peu, lorsque son état le lui permettra.

Un fou ou un terroriste ?

Les enquêteurs essayent de déterminer si son acte était intentionnel ou non.

Publicité

Par ailleurs, le quotidien allemand Bild, sans citer de source avérée, a affirmé que l'homme souffrait de troubles psychiatriques, et donc qu'il avait des antécédents qui pourraient expliquer son acte. Dans ce cas, aucun rapport avec du terrorisme djihadiste. Cette information n'a pas été corroborée par les autorités. Seul le temps nous précisera les motivations de cet homme. Pour l'instant, la police dispose de peu d'indices, si ce n'est le chargement du véhicule, qui a été ouvert : un sac rempli d'affaires aurait été retrouvé. Selon un autre quotidien, et donc une source à vérifier, l'assaillant serait un jeune étudiant.

Contexte

En #Allemagne, on se souvient encore de l'attentat de Berlin au camion bélier qui, il y a 2 mois, avait fait 12 morts sur le marché de Noël de Berlin. D'où l'inquiétude qui survient avec cette nouvelle attaque dans l'Ouest du pays : un autre terroriste a-t-il voulu poursuivre le projet d'Anis Amri en recommençant un attentat selon le même mode opératoire ? De plus, les autorités avaient craint une tentative d'attentat au gaz dans l'aéroport d'Hambourg il y a encore quelques semaines.

Publicité

Finalement, l'enquête avait conclu qu'un plaisantin avait voulu faire peur à la population, car aucune victime n'était à déplorer. Mais rappelons qu'en 2016, un meurtre avait également eu lieu à Hambourg, cette fois-ci revendiqué par l'Etat Islamique, ainsi que 2 autres attentats qui n'avaient fait que des blessés.