Personne dans son entourage ne s'attendait à telle nouvelle, au point que le ministre russe des Affaires étrangères déclare sur son site internet : ‘’Un grand diplomate russe est mort alors qu’il était au travail. Nous exprimons nos plus sincères condoléances à la famille de Vitaly Churckin.’’. Le représentant permanent adjoint de la #Russie, Petr Iliichev, ajoute que que Churkin ‘’a travaillé jusqu’à la fin.’’. Ce même ministère précise dans un communiqué que l’ambassadeur russe est mort ‘’soudainement’’. La cause du décès n’est, pour l’instant, pas précisée. ‘’La perte que la Russie éprouve est irremplaçable. L’ambassadeur Churkin a dédié sa vie à protéger les intérêts de la Russie à l’étranger.

Publicité
Publicité

Il était toujours en première ligne, face aux rendez-vous les plus difficiles.’’, conclut Illichev. Le représentant du secrétariat général des Nations unies, Farhan Haq, affirme que l’ONU est choqué par la nouvelle, et exprime ses condoléances envers Moscou : ‘’Nous sommes en deuil, Monsieur Churkin représentait une présence régulière ici et je suis assommé, nos pensées vont à sa famille et son gouvernement.’’. Mais pourquoi de telles réactions, et qui était cet homme ?

Vitaly Churkin était aussi un proche de Poutine

Vitaly Ivanovich Churkin est né dans la capitale russe en 1952. Il a obtenu son diplôme de l'Institut d'Etat des Relations Internationales de Moscou en 1974, débutant une carrière de plusieurs décennies au sein du ministère des Affaires étrangères. Ce diplomate était Représentant permanent de la Russie auprès des Nations Unies depuis 2006. Avant cette nomination prestigieuse, il fut ambassadeur au Ministère des affaires étrangères de la Fédération de Russie, ambassadeur au Canada, ambassadeur À la Belgique et Ambassadeur de liaison auprès de l'OTAN, Ministre adjoint des affaires étrangères et Représentant spécial du Président de la Fédération aux pourparlers sur l'ex-Yougoslavie, Directeur du Département de l'information du Ministère des affaires étrangères Affaires du temps de l'URSS et de la Fédération de Russie.

Publicité

C'était aussi un homme en contact fréquent avec #Vladimir Poutine, de par ses fonctions. Ce décès survient environ deux mois après celui d’Oleg Erovinkin, un ex-agent du KGB qui a été retrouvé mort dans sa voiture#vitaly churkin