La mode est un style de vie, une habitude et même une religion. se vêtir revient à pouvoir s'affirmer, s'ouvrir au monde et montrer un pan de son image et de sa personnalité. Varier les styles, les goûts et les cultures est généralement, dans cet univers si prisé et unique en son genre, comme le moteur de toute création. Joseph Marie Ayissi Nga, jeune camerounais fier et multiculturel, s'investit agréablement dans ce moule remplit d'artifices et de magie. Sous ses airs peu enclin à la rigolade, se cache un esprit très ouvert sur ses racines culturelles premières et celles de son entourage qui ne cesse de le fasciner. Cet amoureux du tissu nous balade entre la #couture classe, chic et stylée, et un mélange de bohème, de vintage et même de traditionnel.

Publicité
Publicité

WAZAL COUTURE exprime un univers fashion sport dans une recherche permanente de matières, styles et créativité. Dans des mélanges de couleurs comme le noir, l’orange, le bleu, l’écru et divers imprimés, il y ajoute des touches de matières telles que le coton pur, le molleton, le jean, le wax, le milano, le cuir et de la fourrure synthétique sous divers motifs.

La mode pour moi c'est de l'art et de l'artisanat

Très à cheval sur son travail, Joseph Marie Ayissi Nga s'exprime naturellement sur ses envies et ses aspirations. Comme il le dit habituellement concernant son travail dans la #Mode : "J'ai choisi d'être #Styliste grâce à mon père Ayissi Nga Pierre Célestin qui était couturier dans les années 80, il s'est illustré à faire de moi un homme et je l'ai toujours admiré.

Publicité

Ce qui m'inspire le plus souvent ce sont mes voyages, quelquefoisfois, je fais aussi des recherches sur le net quand je ne peux pas voyager. Pour ma dernière collection « ova tété », je me suis inspiré des codes vestimentaires du Ghana, du Nigéria, sans oublier que le monde est vaste, avec pas mal d'idée avec toutes ces nouvelles technologies. Je me suis donc spécialisé dans les vestes smoking en pièce unique".

Le stylisme selon moi, représente un idéal pour la vie

Mon projet pour l'Afrique est ouvrir une structure wazal pour créer des emplois sur place. Très ouvert sur ses échanges, il collabore avec déjà trois stylistes au Cameroun : nuvi création, Maryel fautier, et Louis fame. Joseph Marie Ayissi Nga vit actuellement à Paris en banlieue dans le 95. Pour le moment il n'est pas encore marié, mais a une petite fille de 3 ans qui s'appelle Catherine Angony.

Selon lui, les africains qui aimeraient suivre le métier de styliste devraient suivre des formations pour le métier choisi de modélisme patronage, ou autre, il leur conseillz d'aller à l'école et d’être patient, car ce n’est pas un métier facile.

Publicité

Les coupes Wazal sont futuristes et modernes, suivant les dernières tendances d’aujourd'hui, son quotidien est simple, ce camerounais passe sa vie à créer, toujours à la recherche des nouvelles idées, et également à la recherche des nouveaux tissus sur le marché. En 2013, il fait partie des invités de l’ambassadeur du Cameroun à Paris pour l’exposition de la fête de la jeunesse camerounaise puis à la Fashion Night à l’Elysée Lounge de Paris où il présente ses trois concepts : WazalRock, Braguette Tété et Africafutur.