Le Président de la République, Hery Rajaonarimampianina, était présent le 17 Février 2017 à Ambohitsoritra lors de la présentation du nouveau moyen de transport à Antananarivo. En ce moment, Madagascar n'est plus célèbre que pour les îles Eparses. Un changement vient d'être vu dans la grande île.

De nombreux usagers des bus d’Antananarivo se plaignent toujours de la qualité de services désagréables proposés par les transporteurs, sans parler des embouteillages interminables qui irritent tout le monde. Tous ces problèmes sont enfin résolus grâce à l'arrivée de l'#autobus intelligent qui donnera à chacun la satisfaction et la qualité du service attendu.

Publicité
Publicité

Ce véhicule innovant peut accueillir jusqu'à 49 personnes, dont 23 assises et 26 debout. La capacité de cet autobus intelligent limitera donc les embouteillages, car le nombre des autobus en ligne sera réduit. Les voyageurs pourront aussi bénéficier d’un confort et d’une qualité de services absolument satisfaisants.

L'autobus intelligent assurera la sécurité de tous

Les pickpockets se trouvent partout dans le centre-ville, ce qui a conduit l'État Malgache à intégrer dans ce véhicule des caméras de surveillance. Mais l'État n'a pas aussi oublié de changer le moyen de payement. En effet, il faut utiliser des cartes et non de l'argent en liquide afin de payer le voyage. Tout cela augmente la sécurité dans cet autobus. Notons que l'autobus intelligent est doté aussi d'une ouverture des portes faciles, car à l'aide d'un simple bouton, le chauffeur peut ouvrir et fermer la porte à sa guise.

Publicité

Utiliser ou non l'autobus intelligent

Tous ces avantages ont un prix, mais l'État n'a pas encore voulu à rendre publique la somme exacte. De nombreux transporteurs s'inquiètent sur l'avenir des minibus. En effet, les transporteurs pensent que le prix de cet autobus intelligent sera très élevé et ils pensent qu'ils ne pourront pas le payer. Ils veulent toujours exercer leur ancien travail, mais pensent qu'ils ne pourront plus avoir de nombreuses clientèles.

Mais d'autres transporteurs attendent impatiemment l'arrivée de ce nouveau moyen de transport, car ils pensent que c'est un très grand pas pour eux de gagner encore plus. Ils pensent aussi que les avantages fournis sont adéquats à la situation dans cette grande ville. Il ne faut pas non plus oublier que des coopératives ont déjà tenté, pendant la période de transition, de chercher en Chine des nouveaux moyens de transport.

Il n'y a plus rien à attendre pour prendre ses bagages et aller vers le pays. Une question reste quand même dans la tête de tous, est-ce que la taille de ce nouveau moyen de transport est vraiment adéquate à Antananarivo ? #Société