Voici La nouvelle restriction de sécurité imposée par l’administration Trump, et elle prend cours immédiatement. Les passagers qui volent vers les États-Unis depuis huit pays au Moyen-Orient et en Afrique devront mettre en soute tous les dispositifs plus grands qu'un smartphone. Ceci comprend les iPads, les Kindles et ordinateurs portables. Cette règle s’impose pour assurer plus de sécurité lors de l'embarquement et vol, selon les porte-paroles américains qui citent les inquiétudes liées au #Terrorisme. L'interdiction, pour une durée indéterminée, touchera plus de 50 vols en provenance de 10 aéroports de pays majoritairement musulmans, y compris les principaux hubs aériens que sont Dubaï et Istanbul, toujours selon les hauts responsables de l'administration de Washington.

Publicité
Publicité

Les neuf compagnies aériennes concernées ont été informées des procédures par les États-Unis à 3 heures du matin ce mardi, et doivent se conformer aux nouvelles règles dans les 96 heures. De grands transporteurs internationaux font partie des lignes régulières qui devront mettre en œuvre l'interdiction. Les autorités américaines ont précisé que leurs renseignements indiquent que les groupes terroristes continuent de cibler l'aviation commerciale en introduisant des dispositifs explosifs dans divers appareils. Elles ont refusé de fournir des renseignements précis sur la menace, et de dire pourquoi des aéroports particuliers ont été sélectionnés.

La Grande-Bretagne impose aussi cette restriction

Le gouvernement anglais a également pris les devants, en interdisant en cabine tous les appareils plus grands qu’un smartphone pour les passagers en provenance de Turquie et de pays du Moyen-Orient.

Publicité

Les américains, de leur côté, ont choisi d'étendre cette nouvelle loi aux 10 aéroports suivants : Le Caire, en Égypte; Dubaï et Abu Dhabi, U.A.E . Istanbul, Turquie; Doha, Qatar; Amman, Jordanie; Koweït; Casablanca, Maroc; Djeddah et Riyad, en Arabie saoudite. Les 9 compagnies aériennes concernées sont Egyptair, Emirates Airline, Etihad Airways, Kuwait Airways, Qatar Airways, Royal Air Maroc, Royal Jordanian Airlines, Saudi Arabian Airlines et Turkish Airlines. L'interdiction comporte certaines des mesures de sécurité aérienne les plus étendues prises depuis les attentats terroristes du 11 septembre 2001. Tous les ordinateurs portables, les appareils photo, les tablettes, les lecteurs électroniques, les lecteurs de DVD portables, les appareils de jeux électroniques et les imprimantes ou scanners de voyage devront être en soute pendant la durée du vol. Les appareils médicaux nécessaires sont toujours autorisés à bord. #Etats-Unis #Donald Trump