#Donald Trump a posté sur sa page personnelle un tweet sans équivoque ce samedi matin : ‘’Terrible ! Je viens de découvrir qu’Obama m’a mis sous écoute dans la Trump Tower, juste avant la victoire. C’est du McCarthysme !’’. Cette référence à la chasse aux sorcières qui eut lieu durant la guerre froide précède d’autres déclarations chocs de l’actuel chef de l’état : ‘’Est-il légal pour un président élu de mettre sur écoute un prétendant à la présidence avant une élection ? (…) Une nouvelle bassesse !’’. L’actuel locataire de la Maison-Blanche n’a pas fourni de preuves concernant ces faits, et il ne précise pas non plus quelle cour d’appel lui donne raison.

Publicité
Publicité

Des médias ont indiqué au cours des dernières semaines que le FBI a demandé un mandat du tribunal de surveillance du renseignement étranger (Fisa) l'été dernier, afin de surveiller les membres de l'équipe Trump soupçonnés de contacts irréguliers avec des responsables russes. Le mandat a d'abord été refusé, mais ensuite approuvé en octobre, selon ces sources. Il n'y a pas eu de confirmation officielle et on ne sait pas non plus si cela s'est transformé en enquête complète. #Barack Obama n'a pas encore commenté ces accusations. Donald Trump, de son côté, ajoute lors d’un autre message sur le réseau social: "Je parierais qu'un bon avocat pourrait faire une belle affaire, car le président Obama a mis sur écoute mes téléphones en octobre, juste avant l'élection."

Donald Trump va-t-il fournir des preuves ?

Le président a qualifié cette affaire de ''nouveau Nixon / Watergate'', se référant au scandale politique le plus notoire de 1972, qui a mené à la chute du président Richard Nixon après une sombre histoire d'espionnage politique, de sabotage et de corruption exposés par des journalistes.

Publicité

Les tweets de M. Trump ont suivi les allégations de Mark Levin, l'animateur radio conservateur, qui ont ensuite été découvertes par Breitbart News, le site Web fondé par Steve Bannon, aujourd'hui stratège en chef de M. Trump. M. Levin a déclaré qu'il devrait y avoir une enquête du Congrès sur ce qu'il a appelé ''la tactique digne d'un état policier de M. Obama'' durant ses derniers mois au pouvoir pour miner la campagne de l’actuel homme fort des USA. M. Trump a été bousculé ces dernières semaines par les accusations de liens entre son équipe de campagne et la Russie, suite à un rapport de renseignement qui laisse penser que Moscou a été impliqué dans l’élection de Trump. Ce dernier va-t-il fournir des preuves de ce qu’il avance concernant l’ancien président ? #Steve Bannon