Après avoir accusé le régime de #Bachar Al-Assad d'avoir attaqué la civilisation syrienne à l'arme chimique ce mardi 4 avril, l'armée américaine a frappé une base aérienne syrienne sur ordre du président de la République américaine Donal Trump. Cette base située dans la province centrale de Homas a été touchée dans les environs de 0h40 par 59 missiles de type Tomahawk, depuis les navires américains USS Porter et USS Ross placés en Méditerranée Orientale. Ces frappes ont clairement visées la base de Sheyrat, ses avions, sa piste et ses pompes à carburant.

Pourquoi la base de Sheyrat a été visée par les américains ?

Pour le simple fait que, selon les services de renseignement américains, les avions qui ont bombardés Khan Cheikhoun ce mardi et provoqué des blessures ou la mort de 500 civiles innocents auraient décollé de cette base.

Publicité
Publicité

Connue pour être un lieu de stockage d'armes chimiques, ce serait dans cette base que les gaz mortels utilisés contre la population seraient entreposés. Des barils de TNT souvent largués sur des immeubles depuis six années seraient également visés par les américains. Bilan : quatre soldats syriens tués et une base quasiment détruite par les frappes américaines. #Russie #Donald Trump