Le tout premier Conseil de sécurité de l'Organisation des Nations Unies s'est réuni à Londres en Janvier 1946. Les séances se déroulent désormais à New-York, au siège de l'#ONU. Le Conseil de sécurité est défini par la Charte des Nations unies comme ayant "la responsabilité principale du maintien de la paix et de la sécurité internationale".

Actuellement, ce sont les provocations de la #Corée du Nord qui agitent l'esprit des quinze membres du Conseil. Même si l'administration américaine avait pris la décision unilatérale d'envoyer un porte-avions au large de la péninsule coréenne il y a quelques semaines, le Conseil de sécurité dispose de plusieurs sanctions afin de maintenir la paix.

Publicité
Publicité

Ces choix, appelés 'résolutions' vont de l'arrêt des exportations vers les pays sanctionnés, ce qui peut entraîner une pénurie alimentaire parmi la population, aux interventions militaires ciblées comme au Proche-Orient.

Par ailleurs, ses quinze membres doivent être disponibles à chaque instant pour des réunions d'urgence, comme celle qui doit se tenir ce mardi au sujet de la crise coréenne. Enfin, il dispose de cinq membres permanents disposant d'un droit de veto sur chaque décision officielle : la Chine, les Etats-Unis, la France, le Royaume-Uni et la Russie. Les dix autres membres sont élus pour un mandat de deux ans.