Bilan d'aujourd'hui : huit personnes tuées après une #attaque terroriste revendiquée par le groupe Etat Islamisque ( EI) dans l'hôtital militaire de Kaboul en #Afghanistan. Une explosion qui a eu lieu très tôt le matin et qui a fait plusieurs victimes. Au total, huit morts et 28 blessés dont un Français. C'est, déguisés en médecins, que quatre hommes ont fait irruption dans l'hôpital, munis de fusils et de grenades. " Quand les tirs ont commencé, j'ai couru dans les couloirs " disait un médecin de Kaboul. En grande majorité, les assaillants visent les civils afin de propager la terreur. D'après les médias, le groupe Etat Islamique aurait revendiqué l'#Attentat "via son agence de propagande Amaq".

Publicité
Publicité

Ce n'est pas la première fois que l'EI revendique des attentats. Souvenez-vous de l'attentat au coeur de Londres en mars dernier. Dans cette explosion, trois véhicules civils et deux blindés sont endommagés. Il se pourrait que l'explosion soit créée à cause d'une voiture piégée mais la source n'est pas encore sure. L'attaque surgit peu de temps après l'annonce du "lancement de leur offensive de printemps" par les talibans. Selon l'OTAN, l'Etat Islamique compte environ 700 combattants dans la province de Nangarhar et 200 à 300 autres combattants dans la province de Kunor. L'attaque a eu un très grand impact puisque l'explosion s'est ressentie " jusqu'à 600 mètres à la ronde" brisant les vitres des magasins. Les quatre hommes furent tués sur le coup. Selon les témoins et les images circulant sur les réseaux sociaux, les militants étrangers se trouvaient à bord des véhicules blindés de transports de troupes qu'ils utilisent habituellement pour se déplacer dans la capitale afghane.

Publicité

Attentat en Afghanistan : La stratégie des Etats-Unis

Depuis quelque temps, la grande puissance mondiale était dans l'attente d'une stratégie pour l'Afghanistan. Cela a eu pour effet de faire monter une pression sur l'Etat Islamique afin de les éliminer du pays. Les Etats-Unis comptent environ 8000 hommes dans le pays en marge de l'opération Resolute Support d'appui aux troupes afghanes, des frappes aériennes contre des positions d'Al-Qaida. Depuis 2001, lorsque les Etats-Unis ont chassés les talibans du pouvoir sont désormais encrés dans un très long conflit. Un attentat de nouveau meurtrier, qui ne cesse de croître dans tout les pays du monde. Le danger est partout, dans toutes les villes et sur tous les continents.