Depuis un certain temps, nous assistons à une sorte de guerre civile qui fait rage entre les troupes gouvernementales et les opposants au régime de Kabila. Depuis l’année dernière, pas moins d’un million de déplacés ainsi que 80 fosses communes ont été dénombrées à travers tout le pays. Deux experts de l’ONU qui ont été envoyés pour enquêter sur les atrocités en RDC ont été tués au mois de Mars 2017. Aujourd’hui, la violence s'est étendue jusqu’à Kinshasa. Il y a quelques jours, un groupe d'hommes armés a pris d'assaut un marché populaire de Kinshasa « le Grand Marché » tuant au moins trois policiers. Même l'administrateur des lieux, censé être un partisan du président, a été retrouvé mort.

Publicité
Publicité

Certains conseillers proches de Joseph Kabila ont fui à l'étranger. D’autres sont passés à l'opposition, tandis que d’autres encore ont été ciblés par des sanctions internationales. À un moment donné, plusieurs rumeurs avaient circulé sur un éventuel coup d’Etat. Les pays voisins de la RDC craignent un exode massif de refugiés.

Mais pourquoi Joseph Kabila ne veut pas quitter le pouvoir ?

Joseph Kabila et sa famille disposent d’un réseau commercial qui contrôle pratiquement toute l'industrie du pays, allant de l'exploitation minière en passant par une entreprise qui délivre des plaques d'immatriculation. Ceci étant, durant ces 16 dernières années au pouvoir, Joseph Kabila a accumulé beaucoup de richesses pour lui-même et pour sa famille, au point qu'il n'est pas prêt de quitter le pouvoir facilement.

Publicité

Joseph Kabila a une main mise sur les richesses naturelles de la République Démocratique du Congo.

Son pays est extraordinairement riche en ressources naturelles. C'est le plus grand producteur de cuivre en #Afrique. C’est aussi une source essentielle de cobalt, que l’on utilise dans la fabrication des batteries rechargeables ainsi que dans les smartphones. La RDC dispose également de grandes quantités de diamants, d'or, d'huile, de bois et d'uranium. Selon le groupe de recherche sur la RDC, le président Kabila détient plus de 71.000 hectares de terres agricoles. Deux entreprises appartenant à sa famille exploitent le diamant sur une étendue de plus de 450.000 km, le long de la frontière sud avec l'Angola.

L’autre raison majeure qui empêche Joseph Kabila de quitter le pouvoir vient du fait que ce dernier voit ailleurs en Afrique, et particulièrement dans sa région, que plusieurs chefs d’Etat ont réussi à se maintenir au pouvoir, après avoir modifié les constitutions de leurs pays. C’est notamment le cas du Burundais Pierre Nkurunziza, du Rwandais Paul Kagamé, de l’Ougandais Yoweri Museveni ou encore de l’Angolais Jose Edouardo Dos Santos….

Publicité

Joseph Kabila tient à les imiter.

Pour se maintenir au pouvoir, Joseph Kabila n’hésite pas à faire usage de la force, lorsque le besoin se fait sentir. Pour cela, il dispose d'une garde présidentielle spéciale et privée composée d’environ 40.000 militaires qui lui sont très fidèles. Ceux qui rêvent de le chasser du pouvoir par la force devront prendre leur mal en patience... #Joseph Kabila, #République Démocratique du Congo