Devenons-nous de plus en plus stupide ? Le quotient intellectuel continue en tout cas de baisser dans la plupart des pays développés, et les experts affirment que les humains ont tout simplement atteint un ‘’pic intellectuel’’. Le #QI a pourtant grandi après les années 1930, grâce à une meilleure qualité de vie et une éducation d’un niveau plus élevé. Mais les résultats d’un test de QI ayant eu lieu il y a quelques années, et remises au gout du jour récemment, suggère que les australiens, les anglais, les français ou les danois, par exemple, sont tout simplement devenus moins intelligent au cours de la dernière décennie. Il est pour l’instant impossible de dire si cette tendance va continuer durant les années qui viennent.

Publicité
Publicité

Les amateurs du film ‘’Idiocracy’’ risquent de voir leur film préféré devenir une réalité…

Le plongeon n’est pas anecdotique, puisque le QI moyen des occidentaux a chuté de 10 points (ou plus) en un siècle. Des scientifiques se veulent néanmoins rassurants, en prétextant qu’un meilleur système de santé et la technologie vont limiter les ‘’dégâts’’ pour la majorité des citoyens… Malheureusement, les progrès techniques semblent aussi limiter la capacité de réflexion des humains (un ordinateur peut facilement trouver la réponse à toutes vos questions, entre autres) et la rapidité d’exécution des gestes. L’Université de Hartford a même prédit que le QI va encore baisser de 8 points d’ici 2110. La hausse du nombre de terriens est ici l’un des facteurs aggravants (les femmes plus intelligentes ont souvent moins d’enfant que celle le sont moins d’un point de vue scientifique et mathématique).

Publicité

Les autres causes sont multiples, et divisent les experts…

Quelles sont les causes de la baisse du QI?

Le potentiel intellectuel des êtres humains a donc, selon certains psychologues comme Richard Lynn, atteint son point culminant. Il serait facile de blâmer la télévision, Facebook, le football, certaines #Séries TV, voire les religions, pour explique cette situation inquiétante. Mais la culture visuelle globale et omniprésente se fait vraisemblablement au dépend des conversations soutenues. L’avènement du numérique fait penser de façon plus lente, ce qui est un paradoxe dans une époque de zapping permanent. Les nouvelles technologies, si pratiques, semblent, de façon mathématique, rendre la population moins ''performante''.

D’autres causes sont beaucoup plus prosaïque. C'est le cas de la cocaïne et autres drogues, qui possèdent un impact très négatif sur les capacités cognitives. Les personnes très instruites, qui attendent le plus avant de faire un enfant, sont aussi en baisse. De quoi favoriser la surnatalité, surtout dans les pays où le système éducatif est faible.

Publicité

La pollution, et les perturbateurs endocriniens, serait également un élément aggravant à ne pas mettre de côté.

Voici les pays les plus 'intelligents'

Les pays qui affichent les niveaux de QI les plus élevés se trouvent en Asie (où l’ultra-technologie est pourtant très présente). La moyenne du quotient intellectuel à Hong Kong est de 107, elle est de 106 en Corée du Sud. Suivent le Japon (105), Taiwan (104), Singapour (103), Les Pays-Bas (102), L’Italie, l’Autriche et l’Allemagne (102), suivies de près par la Norvège et la Belgique. Les pays où le QI est le plus faible sont la Guinée équatoriale (59), Sainte-Lucie (62), La Sierra Leone, le Mozambique, le Gabon, l’Ethiopie et le Cameroun (64). Le système éducatif, et ses infrastructures, joue donc un rôle fondamental en ce qui concerne le quotient intellectuel moyen d'un pays. #Occident