Alors que l'escalade verbale entre le chef suprême de la Corée du Nord et le récent président américain se poursuit de plus belle, Kim Jong-un risque de mettre à exécution une de ses plus inquiétante menace qui vise les #Etats-Unis. En effet, Pyongyang souhaite tirer quatre missiles en direction de l'île après avoir été échaudée par les mots durs de #Donald Trump.

Qu'est-ce que l'île de Guam ?

Cette île située dans l'océan Pacifique est habitée par 160 000 personnes et représente le territoire américain le plus éloigné du continent. Cette étendue de terre paradisiaque de 550 km² est jonchée de sable blanc et de palmiers.

Publicité
Publicité

Mais ce décor paradisiaque est malheureusement un point stratégique pour Pyongyang, comme pour Washington. Et pour cause, l'île est a proximité de la péninsule coréenne. Après que les Nord-Coréens aient soutenu leur dirigeant Kim Jong-un en se rassemblant par dizaine de milliers sur la place Kim Il-sung (Pyongyang), ce dernier s'est sûrement senti pousser des ailes en menaçant cette île américaine, qui fait également office de base militaire. Les quatre missiles que le dirigeant Nord-Coréen menacent de lancer à 30 ou 40 km de l'île est évidemment une provocation envers Trump qui assure que "si la #Corée du Nord attaque quiconque que nous aimons, que nous représentons, ils peuvent être très très inquiets. Ils leurs arriveraient des choses qu’ils n’ont même pas imaginés".

Des paroles qui ne rassurent ni les habitants de Guam, ni les pays du monde entier qui craignent une troisième guerre mondiale depuis plusieurs mois...

Publicité