Publicité
Publicité

En ce premier jour de la semaine, les choses bougent dans le monde entre autonomie, législatives, réunions européennes.

Shinzo Abe renouvelé et confirmé

Inattendu par rapport à la côte de popularité du Premier Ministre Shinzo Abe, son Parti Libéral-Démocrate a remporté les législatives [VIDEO] du dimanche 22 octobre au Japon. Malgré un taux d'abstention à 46,4%, la coalition conservatrice au pouvoir considère ce suffrage comme « un vote des confiance » qui va permettre à Shinzo Abe d'entreprendre une révision constitutionnelle pour autoriser le Japon à développer une force militaire de défense.

L'Europe au Travail

C'est aujourd'hui que les 28 ministres du Travail de l'Europe se réunissent au Luxembourg pour établir la réforme des travailleurs détachés, voulue par Emmanuel Macron.

Publicité

L'enjeu : empêcher le dumping social dans des secteurs peu protégés comme l'agriculture, le transport ou encore le bâtiment. Le président français propose de réduire le temps de détachement accordé ainsi que d'aligner les salaires de ces employés étrangers sur la législation du lieu où ils travaillent réellement.

Le président de l'Assemblée Nationale ivoirienne de retour au pays

Guillaume Soro est rentré en Côte d'Ivoire dimanche soir. Après deux mois de séjour en Europe, le président de l'Assemblée Nationale a appelé dès sa sortie de l'aéroport « au dialogue et à la paix ». Les tensions sont vives entre le président Alassane Ouattara et Guillaume Soro, à qui les rumeurs prêtent l'ambition d'accéder à la présidentielle en 2020. Les deux hommes, du parti Républicain, ont organisé une rencontre prochaine.

Publicité

La Lombardie-Vénétie fait sa Catalogne

La Ligue du Nord, parti régionaliste et antifiscal, a organisé dimanche 22 octobre un référendum pour ou contre plus d'autonomie de la région par rapport à Rome. Purement consultatif, le résultat est très majoritairement « oui » avec une participation assez importante en Vénétie, mais assez faible en Lombardie. Le président de la région Vénétie a convoqué lundi matin un conseil régional pour établir un projet de loi d'autonomie. L'argument principal reste l'argent que la région produit et dont elle ne récupère pas tout le bénéfice.

Législatives en Argentine

Dimanche était également un jour de scrutin électoral en Argentine où la coalition Cambiemos (centre-droit) de Mauricio Macri a remporté une large majorité à ces législatives partielles. Cristina Kirchner, ancienne présidente (2007-2015), en a profité pour obtenir un poste de sénatrice pour la province de Buenos Aires et ainsi bénéficier de l'immunité parlementaire qui la protège des nombreuses affaires de corruption dont elle est accusée. #International #Macron