Publicité
Publicité

Le nouveau tir de missile balistique effectué par la #Corée du Nord inquiète le monde entier. La France en fait bien évidemment partie. « Je réitère ma conviction que, plus que jamais, l’heure est au renforcement de la pression et des sanctions », a ainsi expliqué Jean-Yves Le Drian, Ministre des Affaires étrangères. Pour la France, l'heure n'est donc plus à la diplomatie avec Kim Jong-un. #Emmanuel Macron et son gouvernement s'alignent ainsi sur la position des Etats-Unis [VIDEO], pays en première ligne sur le dossier nord-coréen.

Emmanuel Macron veut mettre la pression sur la Corée du Nord

Emmanuel Macron a de son côté tweeté sur le sujet, rappelant sa détermination sur le dossier et son soutien envers ses partenaires.

Publicité

La France fait donc partie des pays solidaires du Japon, des Etats-Unis et de la Corée du Sud. Ces trois nations ont demandé une réunion d'urgence du conseil de sécurité de l'ONU suite au lancement effectué par la Corée du Nord. Cette réunion se tient ce mercredi et devrait permettre d'en savoir plus sur la réponse apportée par la communauté internationale au problème nord-coréen. Alors qu'une réponse diplomatique semblait encore possible, des sanctions semblent désormais inévitables. #Kim Jong-Un