Publicité
Publicité

C'est un retournement de situation inattendu concernant les relations entre les #Etats-Unis et la #Corée du Nord, plus que tendues depuis plusieurs mois. #Donald Trump a en effet indiqué qu'il serait prêt à rencontrer le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un à un moment donné, bien qu'il ait dit qu'il était encore trop tôt pour une conversation en tête-à-tête avec son adversaire déclaré. S'exprimant à la télévision lors de la fameuse tournée asiatique qui fait étape en Corée du Sud ce mardi, Trump s'est déclaré heureux de « s'asseoir avec n'importe qui ».

Trump met en avant la détermination américaine

« Je ne pense pas que ce soit de la force ou de la faiblesse, je pense que s'asseoir avec les gens n'est pas une mauvaise chose.

Publicité

Donc je serais certainement prêt à faire ça [mais nous verrons où ça va. Je pense que c'est encore beaucoup trop tôt ». Après la multiplication des menaces, est-ce enfin une main tendue de la part de Donald Trump ? Pas vraiment, puisque le président des États-Unis a rappelé « qu'aucun régime et qu'aucun dictateur ne devrait jamais sous-estimer la détermination américaine ». Une phrase plutôt claire qui montre bien que la situation entre les deux pays est loin de s'apaiser.