Publicité
Publicité

Tout simplement historique. Danica Roem est devenue la première personne transgenre élue au sein d'une législature aux États-Unis, battant au passage l'un des Républicains les plus conservateurs du pays. La Démocrate, ancienne journaliste du Gainesville Times, a battu le républicain Bob Marshall, qui a parrainé cette année une loi qui aurait obligé les personnes transgenres à utiliser des salles de bains et toilettes correspondant au sexe sur leur acte de naissance. Il s'agit donc d'une victoire hautement symbolique pour le camp démocrate et pour la cause transgenre.

Roem veut une politique « ouverte à tous »

Roem n'a pas manqué d'évoquer son identité de genre pendant la campagne, mais s'est aussi concentrée davantage sur les emplois et les écoles dans le nord de la #virginie.

Publicité

La Démocrate a subi une thérapie pour commencer sa transition de genre quand elle avait 28 ans, et a déclaré dans une interview que la politique devrait être ouverte à tous, sans discrimination. « Peu importe d'où tu viens, d'où tu viens, comment tu vénères ou qui tu aimes, si tu as de bonnes idées de politique publique, si tu es qualifié pour le poste, tu as le droit d'apporter tes idées à la table », a confié l'élue démocrate, très émue par ce succès. #election #Etats-Unis