Publicité
Publicité

Nous vous l'avions annoncé sur Blasting News le 5 juin 2017, à peine arrivé au pouvoir, l'actuel président des #Etats-Unis Donald Trump s'est retiré des accords de Paris concernant la lutte contre le réchauffement climatique. Une action qui n'a pas laissé de marbre son prédécesseur #Barack Obama, qui n'a pas hésité à tacler Trump hier encore lors d'une conférence privée à Paris [VIDEO] organisée par Les Napoléons. Trump est-il un climatosceptique ?

Jobs, jobs, jobs !

Pour #Donald Trump, il est urgent de relancer l'économie du pays et de trouver un travail pour chaque américain. Et pour ce faire, il n'hésite pas à relancer l'industrie du charbon aux Etats-Unis en balayant d'un revers de main les interdictions pro-environnementales.

Publicité

Trump voit dans la lutte contre le réchauffement climatique un frein l'expansion industrielle. Mais le président américain va encore plus loin en nommant un climatosceptique assumé au poste de directeur de l'EPA (Agence de Protection de l'Environnement). Sa position consiste à dire que le réchauffement climatique est un leurre. De cette manière, tout ce qui pourrait être un frein à la prospérité économique américaine est une entrave qu'il fera supprime à sa guise.