Si les marseillais ne pensaient pas sérieusement que les chutes de neige annoncées seraient très fortes, ils se retrouvent actuellement dans une situation de perturbation importante.

Mardi 3 février, des salages s'effectuaient sur l'autoroute A50 (Marseille-Toulon), en prévision de chutes de 20 cm attendues et prévues par les météorologues.

Bien que la neige prévue pour ce soir-là ne soit pas tombée, ce jeudi matin, les communes proches de Marseille telles que Les Pennes-Mirabeau ou Vitrolles, ou encore le nord de Marseille dans les quartiers de l'Estaque, de Saint-Jérôme, de Saint-Antoine, se sont retrouvées sous une pluie de flocons.

Des paysages inattendus sont observés notamment à Sausset où la balade du bord de mer est recouverte d'une couche de neige. Le blanc s'empare donc des paysages de Provence, ce qui est pour ravir les passionnés de photographie qui n'ont que peu l'occasion d'observer la mer et la neige dans un même point de vue.

Les sudistes verront donc ce paysage neigeux tant attendu, mais en subiront les conséquences.

En effet, ce jeudi 5 février au matin, de nombreux embouteillages, atteignant les 20 km, se sont formés, la principale cause n'étant pas la neige mais le verglas, entraînant des difficultés de circulation. Quelques routes rapides, comme celle entre Sausset et Carry, sont fermées.

La commune fait ce qu'elle peut pour rétablir un trafic normal, des procédures de salages sont en cours sur les autoroutes. Cependant, les conducteurs sont appelés à être vigilants sur les routes, notamment sur les grands axes. Quoiqu'il en soit, la patience sera aussi un bon atout car la neige est attendue cet après-midi cette fois-ci vers les communes de La Ciotat et Cassis.

Quelques flocons sont tombés sur Aubagne, signe d'une continuité des chutes de neige autour de Marseille.

Des embouteillages sont attendus sur l'autoroute A50, qui est très fréquentée par les automobilistes allant sur la côte d'azur.

En attendant, les plus chanceux, restés chez eux, pourront en profiter pour se réchauffer avec un bon chocolat chaud, jusqu'au retour des températures habituelles. #Marseille culture